Menu

Avoir ses règles

Quand ma professeure de cinquième année m’a donné ma première serviette hygiénique, elle ne m’a pas dit que jamais je n’allais m’habituer à ce phénomène qui se produit tous les mois. J’ai réalisé, il y a quelques cycles, que ça fait déjà quinze ans que ça recommence chaque mois. Chaque fois, je deviens totalement le stéréotype de la femme qui a ses règles. J’ai tellement mal au ventre que je me roule en boule dans mon lit avec mon sac magique et je deviens une tempête. Pas une petite tempête, je deviens un ouragan. Durant un même cinq minutes, je peux rire, pleurer et chialer et ça recommence ainsi pendant sept longues journées.

Pourquoi est-ce que je t’en parle aujourd’hui? Parce que la semaine dernière j’étais justement dans mes règles et je voulais tuer tout le monde. Je sais que je deviens irritable. Je fais des recherches pour essayer de m’aider à aller mieux et pour essayer de rendre cette semaine-là un peu plus agréable.

SPM

Pour commencer, le choix de ta protection. Lorsqu’on arrive devant le comptoir des serviettes hygiéniques, on voit qu’il y en a toute sorte. Que ce soit avec les bonnes vieilles serviettes sanitaires, les tampons ou la coupe menstruelle. Cela dépend vraiment de tes préférences et de la connaissance que tu as de ton corps. Certaines méthodes sont plus faciles d’utilisations. C’est donc à toi de décider. Il existe également des alternatives écologiques que ce soit par le biais de serviettes lavables, de tampons ou de serviettes biologiques.

Aussi, pour les crampes et les douleurs, il existe une panoplie de médicaments ou de recettes miracles qui vont faire en sorte que tu vas diminuer les symptômes physiques comme les crampes, la fatigue et les maux de tête. Je te conseille davantage les solutions naturelles comme un changement dans l’alimentation, le yoga et l’infusion de camomille ou de gingembre. Personnellement, je préfère ces solutions plutôt que l’utilisation de médicaments.

Mes sautes d’humeur et mes symptômes physiques sont plus présents depuis que j’ai totalement cessé de prendre la pilule et le Depo-Provera. Pourquoi j’ai arrêté? Je n’aimais pas l’effet que ça faisait sur mon corps et j’avais beaucoup d’effets secondaires, dont des nausées toutes les semaines du mois. Pour moi (et c’est un choix totalement personnel), je préfère vivre une semaine de fou plutôt que tout un mois d’intensité. Ces hormones peuvent amener bien des inconvénients. Bien sûr, je sais que ce n’est pas toutes les femmes qui ressentent les émotions aussi fortement lors de cette semaine et qu’elles sont en mesure de fonctionner normalement.

En gros, chaque mois, les règles vont revenir. Il faut apprendre à connaître son corps et savoir ce qui nous fait du bien.

Andreannenoelrondaudreydumontrond

2 thoughts on “Avoir ses règles

  1. Je vais tellement essayer la camomille! Je me reconnais la dedans, j’aime pas les medicaments, j’ai cesser la pillule depuis un bon 4 ans. Mais etre une femme est parfois compliqué 🙂 vive les émotions!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre