Menu

Le Clap : le ciné à fréquenter à Québec

Le Clap et moi, c’est une histoire d’amour qui dure depuis plus de deux ans déjà. Depuis ma première visite là-bas, les seules fois où je me suis aventurée dans un cinéma régulier, j’étais accompagnée de mon petit cousin pour aller voir des films d’animation. Pour ceux qui n’ont jamais entendu ce nom, Le Clap, c’est le cinéma qui se trouve au sous-sol de la Pyramide de Ste-Foy et c’est aussi l’endroit que vous devriez fréquenter pour vos prochaines sorties ciné. Avec tous ses avantages, je vous promets que vous aurez de la difficulté à remettre les pieds dans un grand cinéma.

Le Clap
Source

Pour commencer, situé entre les cégeps Ste-Foy et Garneau et à côté de l’université Laval, son emplacement est idéal. On n’a pas besoin d’aller en périphérie de la ville pour regarder un film et il y a une tonne de restos et de bars dans le coin pour profiter à fond de sa soirée après. Si vous habitez déjà en périphérie, avec les autoroutes à moins d’un kilomètre, vous n’avez pas besoin d’aller trop loin dans le centre-ville. J’habite justement en banlieue et malgré la distance un peu plus grande qui me sépare du Clap que d’autres cinémas, le trajet ne prend pas plus de temps grâce aux autoroutes vides en soirée.

Ce qui m’attire particulièrement du Clap, c’est la grande variété de films qui y sont présentés. On y retrouve évidemment des grandes productions hollywoodiennes, mais aussi des films indépendants, du cinéma d’auteur, des dessins animés superbes et nos productions québécoises, pour la plupart des films qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Les meilleures comédies que j’ai vues sont certainement celles présentées au Clap. J’ai vu des comédies françaises et québécoises qui m’ont fait rire comme si j’écoutais un spectacle d’humour. J’entends souvent le discours de gens qui affirment qu’on ne produit rien de bon ici au Québec ou que les films français sont ennuyeux, mais je peux vous assurer que je n’ai jamais entendu plus fausse déclaration. Ces gens n’ont certainement pas pris la peine d’en regarder plus d’un et c’est bien normal de ne pas aimer tous les films qu’on voit, mais il faut éviter de faire des généralisations. Notre cinéma québécois est intelligent et on peut s’y retrouver dans les histoires présentées. Les Américains ont bien compris que l’on fait de l’excellent cinéma ici et en France, c’est la raison pour laquelle ils achètent les droits des films et les reproduisent à grands budgets avec des acteurs connus. De nombreux films présentés sont récipiendaires de prix de grands festivals de cinéma comme celui de Cannes, de Sundance, de Toronto et bien sûr les Oscars. Généralement, ces films splendides ne sont pas présentés dans les cinémas grand public et ce sont des films où la qualité de l’image, du son, du jeu des acteurs et du scénario est remarquable (ce n’est pas pour rien qu’ils ont gagné des prix). Pour ceux qui aiment essayer de nouvelles choses, la programmation alternative du Clap présente des opéras sur grand écran et de nombreux classiques du cinéma.

Un autre des avantages du Clap est la salle V.I.P. : c’est une salle réservée aux personnes majeures où l’on peut déguster une bonne bière de microbrasserie ou un bon petit verre de vin tout en écoutant son film. Il ne manque plus qu’un repose-pied et on se croirait dans son salon.

L’avantage qui influence le plus mon choix de fréquenter le Clap, après l’incroyable sélection de films, est le fait que je ne me ruine pas en une sortie au cinéma. Je peux voir environ deux films au Clap pour le prix d’un au Cineplex et ça, c’est sans avoir passé au comptoir bouffe. Il y a aussi les fameuses cartes Abonne-Clap. En se procurant une de ces cartes, vous avez 9 ou 10 films prépayés que vous pouvez utiliser à n’importe quel moment. En 2 ans, j’en suis à ma troisième carte et j’adore le concept. En présentant la carte à de nombreux endroits, on peut économiser sur sa facture.

Bref, que ce soit pour un avantage ou l’autre, je ne connais personne qui ne réussira pas à trouver la satisfaction en faisant une sortie au Clap. Et il faut se l’avouer, regarder le magazine du Clap avec tous les films qui seront présentés dans une certaine période, en plus des articles, c’est vraiment plaisant. Alors, la prochaine fois que vous voudrez aller voir un film, faites une belle découverte et allez dans le sous-sol de la pyramide de Ste-Foy.

camillebouchardmarieandreecaron

Par Camille Bouchard

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de