Menu

Expérience de réalité virtuelle à l’hôtel Intercontinental de Montréal!

J’ai eu la chance, jeudi soir, de vivre en exclusivité une expérience de réalité virtuelle, dans le futur aménagement de la salle de bal de l’hôtel Intercontinental de Montréal. Invitée à l’événement en compagnie d’autres blogues de la métropole, la Fabrique a pu vivre l’expérience complète d’un séjour à l’hôtel.

Tout a débuté dans le hall chaleureux de l’Intercontinental, vers 16h, alors que nous étions accueillies (les autres bloggeuses et moi-même) par l’équipe de l’hôtel, la firme de communications Dada, et l’équipe d’Architecture 49, qui est à l’origine des travaux de réfection des espaces bureaux du cinquième étage de l’édifice. Tout de suite après les présentations, nous nous sommes dirigées vers lesdits espaces, toujours en chantier de construction. Munies de nos casques de sécurité, nous avons arpenté le futur site de la salle, qui servira autant pour des mariages que pour des conférences. Une esthétique qui rappelle les origines de l’édifice Nordheimer, ancienne fabrique de pianos, toute de noir et de blanc, règnera dans les nouveaux emplacements. La salle aura une capacité d’environ 400 personnes, et son éclairage sera en grande partie composé de lumières DEL qui peigneront les murs de différents tons, ce qui permettra une multitude d’ambiances en fonction des événements.

La cerise? La terrasse sur le toit, accessible par un grand escalier recouvert de verre et adjacent à un grand miroir, qui nous donnera lentement l’impression d’escalader vers le ciel. « Un endroit remarquable pour des photos de mariage », a d’ailleurs commenté le directeur général de l’hôtel, Bernard Chênevert. En effet, l’hôtel reçoit en moyenne une quarantaine de cérémonie de mariage par année, et espère accueillir davantage de tourtereaux suite à l’aménagement de la grande salle.

Une chose est sûre, après avoir moi-même observé les futurs espaces, je suis certaine que ce sera un pari gagnant. Installée bien confortablement dans ma chaise pivotante, je me suis fait un plaisir de bien observer tous les racoins, toutes les fenêtres – d’ailleurs fort nombreuses – et tous les endroits visibles dans l’expérience virtuelle. Ce sera beau, oui, ce sera beau!

ariane lessard_2 septembre_photo 1
Dans mon kit de réalité virtuelle!
Source

Pour bien terminer la soirée, nous avons été invitées sur une terrasse temporaire, là où sont cachés les jardins du chef exécutif du restaurant Osco, le français Matthieu Saunier. Petites bouchées succulentes, bar sur le toit, qui proposait d’ailleurs un cocktail de mojitos à l’absinthe, inspiré de leur bar à absinthe Sara B.,  en hommage à la grande actrice Sara Bernhardt, qui hanterait possiblement l’hôtel.

Puis, nous avons eu droit à un souper à partager dans le très convivial restaurant. Étant végétarienne, j’ai été traitée aux petits oignons avec de délicieuses salades fraîches et un risotto aux morilles et asperges à faire rêver.

Est ensuite venue l’heure du coucher, dans ma chambre confortable avec vue sur le centre-ville. Et ce lit, mes amis, et ces oreillers! J’y ai dormi profondément, et me suis levée juste à temps pour le copieux déjeuner tout aussi satisfaisant!

ariane lessard_2 septembre_photo 2
La chambre
Source

Mon expérience à l’hôtel Intercontinental a vraiment été superbe! L’accueil comme la visite, le confort comme la décoration, en font un endroit de choix!

ArianeLessardrondcatherine-jodoin

Photo de couverture : source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de