Menu

Musique parfaite pour étudier

D’emblée, je dois vous dire que je ne suis pas un expert en musique. J’aime en écouter en toutes sortes d’occasions et surtout en étudiant. Difficile de se concentrer pendant plusieurs heures au même endroit sans ce petit twist qui garde réveillé et stimulé. Mes préférences personnelles penchent naturellement vers de la musique plus douce, minimaliste et répétitive. Sans plus tarder, voici sept groupes que j’écoute beaucoup ces temps-ci avec des petites descriptions littéraires pour vous en donner un aperçu :

1.  Mac DeMarco  –  Salad Days  –  2014

Naïve, sensible et enjouée, c’est une musique que j’aime écouter pour me réveiller le matin avant de partir pour l’école. Personnage sympathique et attachant, Mac étonne toujours. On dirait qu’il peut tout faire avec rien : un peu de piano, un beat de drum répétitif et sa voix nasillarde blasée d’adolescent éternel. Artiste sans compromis, on aime sa craque de dents, son look normcore, son humour, bref, son authenticité et sa fragilité. Il faut le voir en live.

2.  Mogwai  –  Les Revenants  –  2013

J’ai découvert ce groupe en visionnant la série Les Revenants. Mogwai réalise leur bande sonore complète. Quoi de plus agréable qu’une série où tout est à sa place, pensé et recherché. C’est une musique presque sans paroles, contemplative et, j’ose dire, existentielle. Au même titre que la série, la bande sonore soulève des questions essentielles : la mort, le deuil, la fidélité et la mélancolie. Les tonalités graves et lentes nous bercent avec, au travers, des petits éclats aigus surprenants, mais toujours bien placés. C’est une musique ensorcelante, je vous le garantis. Un peu dépressive, mais on sent que c’est important et que ça nous dépasse. Les albums précédents sont un peu plus énergiques (Harcore Will Never Die, But You Will (2011) ou bien Happy Songs for Happy People (2003)), si vous avez peur que le violon mélancolique des Revenants gâche l’élan de votre début de session.

3.  Mild High Club  –  Timeline  –  2015

Un de mes groupes préférés du moment. C’est un minimalisme songé qui joue avec les limites de la pop et de l’expérimental. Sans paroles, on est vite entraînés dans les mélodies grimpantes qui nous repoussent vers le haut, toujours plus éveillés. C’est un objet étrange qui fait sourire. Le ton est moqueur, presque agaçant, avec des touches subtiles de jazz. À découvrir absolument.

4.  Homeshake  –  Midnight Snack  –  2015

Musique parfaite pour relaxer ou faire l’amour (OK bye) quand l’anxiété scolaire vous mine la vie. Rythme lent, paroles simples, beat circulaire, on ne s’ennuie pourtant pas. Les petites touches électro font toute la différence. Il y a des échos évidents à Mac DeMarco dans la simplicité, mais de manière plus triste. On dirait que l’artiste part d’une obsession différente par pièce et l’étire au maximum en plusieurs déclinaisons. La voix est surréelle et fait parfois penser à celle de Gorillaz.

5.  Múm  –  Finally We Are No One  –  2002

En allant voir The Visitors de Ragnar Kjartansson au Musée d’art contemporain, je suis tombé sur une voix d’une indescriptible beauté : celle de la chanteuse du groupe islandais Múm. Hyper aiguë et articulée, c’est une voix enfantine et sage qui touche le fond de l’âme. La musique se compose à la fois d’instruments traditionnels comme le violoncelle, mais aussi de sons électroniques glitch. Cela crée une ambiance très prenante et déconcertante, une atmosphère qui joue sur plusieurs registres : l’enfance, le rire et l’accumulation. Une série de petites notes qui dégringolent un escalier en spirale, dirait-on. Le groupe le plus funky de ma sélection.

6.  Holy Wave  –  Freaks of Nurture  –  2016

Groupe un peu plus rock que les autres, la guitare électrique occupe une place importante dans la composition. C’est vivant et entraînant. Parfait pour vous redonner un peu d’énergie ou même danser entre deux examens. La voix est lyrique et lente comme une longue plainte continue.

7.  Allah-Las  –  Allah-Las  –  2012

J’ai gardé le plus énergique, le plus fou pour la fin. Parfois qualifiée de rock psychédélique, cette musique est faite pour s’amuser et décrocher. On a l’impression de revenir dans les années 60, mais avec une touche moins conventionnelle. La voix du chanteur est réconfortante et déterminée. Plusieurs chansons parlent d’amour et de nostalgie. Pour égayer vos fins de semaine de congé.

Si vous aimez l’un ou l’une de ces artistes, je vous encourage fortement à acheter leurs albums sur les Internets pour les encourager. Tellement de travail et de beauté!

Et vous, qu’est-ce que vous aimez écouter en étudiant?

Simonpoirierrondgabriellebernierrond

Source photo de couverture

One thought on “Musique parfaite pour étudier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre