Menu

21 septembre : Journée internationale de la paix

Aujourd’hui, c’est la Journée internationale de la paix. Mais qu’est-ce que cela change aux autres journées? Comment est-ce que c’est possible de faire un changement dans notre vie et la vie de millions d’autres personnes pour amener un peu plus la paix dans le monde?

Le Petit Robert définit le terme paix comme étant « la situation d’une nation, d’un État qui n’est pas en guerre ». C’est une définition abstraite pour définir un concept aussi grand qu’est la paix. Mondialement, les guerres ne sont pas officiellement annoncées, cependant il faut être réaliste et constater que la paix ne règne pas toujours.

La Journée internationale de la paix à lieu mondialement depuis 1982 tous les 21 septembre. Elle se base sur une résolution de l’Assemblée générale des Nations Unies qui est de promouvoir la paix à travers le monde. Les objectifs de cette journée sont d’encourager la non-violence et les cessez-le-feu à grandeur du globe. Sur le site internet des Nations Unies, il est nommé que : « de même que les guerres prennent naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix. Afin de connaître une adhésion unanime, durable et sincère des peuples, la paix doit être établie sur le fondement de la solidarité intellectuelle et morale de l’humanité ».

Chaque année, la Journée internationale de la paix se base sur un thème principal. Cette année, il s’agit des objectifs du développement durable comme composante de la paix. Mais qu’est-ce que cela mange en hiver?  En gros, le développement durable se caractérise par un « développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins » (Wikipédia). Il mise sur les défis actuels mondiaux qui sont de diminuer les inégalités sociales et la faim dans le monde, en cessant le racisme et la corruption tout en respectant l’environnement. Il va de soi que le développement durable est un critère essentiel et primordial à la paix dans le monde.

Prenons aussi quelques lignes pour penser aux nombreuses personnes qui ont passé une majorité de leurs vies à promouvoir un monde plus en paix et diminuer les inégalités. Il est difficile de passer à côté de Mère Teresa qui a passé sa vie aux pauvres et aux malades dans de nombreuses œuvres caritatives. Nelson Mandela, lui, a eu au centre de ses convictions la lutte contre le système politique institutionnel de ségrégation raciale. Il a misé sur la non-violence pour faire valoir les droits de millions de personnes. Cela lui a valu le Prix Nobel de la paix en 1993.  Il y a également des milliers d’autres personnes dans le monde qui ont au centre de leurs priorités les droits humains, l’égalité et la paix.

paix

Aujourd’hui, faisons ensemble des gestes concrets pour diminuer la guerre et les conflits dans le monde. Diminuons le négatif et remplaçons-le par un mouvement d’entraide et de non-jugement.  Essayons de diminuer les comportements et les réactions agressives lorsque ça ne passe pas aussi vite qu’on le veut à l’épicerie ou quand quelqu’un ne fait pas son arrêt. « Ouvrez la voie à une paix durable » (Ban Ki-moon) et mettons à l’avant-plan une valeur essentielle le respect!

En lien, un vidéo réalisé pour la journée internationale de la paix :

Source : Site des Nations Unies 

Andreannenoelrondaudreydumontrond

Audrey Dumont

2 thoughts on “21 septembre : Journée internationale de la paix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de