Menu

Plantes séchées : procédure et idées

Lorsque j’étais jeune, mon plus grand plaisir d’automne était de trouver la plus belle feuille aux couleurs caractéristiques de la saison et de la conserver en la glissant entre les pages d’un dictionnaire. Sans le savoir, je m’initiais déjà au pressage des plantes. Saviez-vous qu’il n’y a pas que les feuilles d’automne qui se conservent de cette façon? Des planches d’herbier datant du 16e siècle sont encore conservées aujourd’hui comme références en botanique.

Je vous enseigne ici les bases du séchage à plat, afin de fabriquer vos propres plantes pressées et d’obtenir quelques idées pour les incorporer dans de superbes DIY!

DIY Plantes séchées
Source

Étape 1 : La récolte

Idéalement, pour éviter qu’elles ne pourrissent, les plantes ne doivent pas être récoltées un jour de pluie ou à la rosée. De plus, elles devront être pressées peu de temps après la récolte, alors assurez-vous de ne pas en récolter plus qu’il n’en faut! Si c’est nécessaire, mettez vos plantes au réfrigérateur en attendant le pressage, mais faites attention, le froid pourrait endommager ou altérer la couleur de certains spécimens. Presque toutes les plantes vasculaires peuvent être récoltées et séchées sans problèmes. Amusez-vous à récolter les fleurs, les feuilles d’arbres, les fougères et même les algues (ces dernières requièrent une technique différente de séchage)!

Étape 2 : Le pressage

Le matériel nécessaire pour la fabrication de la presse consiste en 2 planches de bois, des feuilles de papier journal, du carton ondulé (celui provenant de boîtes de carton) ainsi que des courroies ou des pinces. Les deux planches et les courroies serviront à presser le tout alors que le carton et le papier servent à absorber l’eau. Pour ce faire, étendez votre plante entre 2 épaisseurs de papier que vous glisserez entre deux cartons. Plusieurs plantes peuvent être séchées en même temps, mais assurez-vous qu’elles se retrouvent toujours entre du papier et du carton. Puis, placez la pile de plantes et de cartons entre les deux planches de bois et attachez-la avec des courroies aux extrémités. Pour obtenir de beaux spécimens, il faut presser fermement donc n’hésitez pas à vous asseoir sur la presse pour l’aplatir. Il est possible d’accélérer le séchage à l’aide d’un ventilateur ou d’une source de chaleur (une ampoule), mais il faudra tout de même attendre plusieurs jours pour que les plantes sèchent complètement. N’oubliez pas de changer le papier lorsqu’il semble humide pour limiter les risques de pourriture!

Étape 3 : Le montage

Une fois que vous avez fait sécher vos plantes, vous pouvez les retirer de la presse et les disposer sur tous types de matériaux. Voici donc quelques idées de DIY à réaliser avec vos nouvelles fleurs séchées :

  1. La décoration murale

À l’aide de ruban adhésif à pansement (le ruban adhésif régulier peut faire l’affaire, mais je trouve le résultat moins professionnel) ou à l’aide de colle en vaporisateur, collez vos plantes sur du carton blanc et disposez-les dans des cadres.

DIY Plantes séchées
Source

  1. Le signet

Disposez-les sur un morceau de papier ou de plastique, ajoutez-y un petit ruban et vous aurez un magnifique signet.

DIY Plantes séchées
Source

  1. La pochette de téléphone

Posez-les sur une pochette de téléphone transparente et recouvrez-les de colle ou de vernis pour les fixer, et le tour est joué!

DIY Plantes séchées
Source

  1. Les bijoux

Insérez-les dans des pendentifs, des boucles d’oreilles, des bagues ou des cadrans de montres. Les possibilités sont infinies!

DIY Plantes séchées
Source

Bonne récolte!

Jessiefillionrond

Par Jessie Fillion

MarieeveJosephrond

Marie-Ève Joseph

2 thoughts on “Plantes séchées : procédure et idées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de