Menu

La Suisse et Paris!

Voilà! Je suis partie à l’aventure avec ma meilleure amie. Je te fais donc voyager brièvement avec moi dans mes deux destinations : La Suisse et Paris.

L’herbe est plus verte en Suisse

Suisse

Suisse

Quand j’ai décidé d’aller rejoindre Laurie en Suisse. Je n’avais qu’une attente, c’était de faire la connaissance du petit homme des pastilles Ricola.

Suisse

Mais arrivée en Suisse, j’ai tout de suite été charmée par… le gazon!

Même pas besoin de booster ton filter Instagram, ici c’est la définition même de verdure. C’est la teinte que j’ai jamais été capable de faire au primaire en mélangeant le jaune pis le bleu. C’est du gazon d’ici que tu veux faire pousser dans ta cour.

Bref, une fois que j’en suis revenue de la couleur de l’herbe, ça l’a été l’énergie globale du pays. On dirait que tout le monde est zen. Nous avons été reçues comme des reines chez ses amis. Deux cuisiniers, je peux tu te dire comment j’ai bien mangé?

Ne plus jamais avoir d’amour oral ou de fromage?

Toi, toi ma cheese lover qui réponds : cheese à  la question précédente. Toi qui ne voudrais jamais dire stop lorsqu’on met du parmesan sur tes pâtes, toi qui s’est déjà fait du fromage à raclette au micro-onde en revenant du bar… (Émilie, nous sommes sûrement pas les seules).

Tu te dois d’aller en Suisse un jour.

À l’épicerie, la section fromage, c’est un MUR. De la fondue au fromage, du fromage à raclette. Du fromage pour toi, pour moi, a l’infini.

Un paradis perdu

Laurie et moi avons passé une journée entière à nous perdre de village en village. Parfois, on avait l’impression qu’il apparaissait comme par magie devant nous. On tournait dans une rue, en se demandant si nous n’étions pas dans une piste cyclable et, après deux courbes, une montagne et des moutons, nous voyions un clocher d’église à l’horizon. On s’est aussi demandé ce que les gens pratiquaient comme métier ici. On dirait qu’il n’y a pas de grande ville, de commerce. Juste des restaurants. Mais qui mange dans ces restaurants? Nous avons tourné en rond avec nos questions, en rond sur le chemin puis, nous nous sommes arrêtées dans un village. Des chèvres nous ont coupé la route et suivaient des enfants habillés comme dans ma pub Ricola. Tu imagines mon niveau d’excitation? Ensuite, nous sommes allées dîner sur une petite terrasse ou j’ai savouré un délicieux latte.

Suisse

Le nightlife

Je pensais qu’à Montréal on était bien wild avec nos clubs qui ferment à 3 heures du mat, versus l’Ontario et le BC avec ses 2 heures. En Europe, ça ne ferme pas. Tu as besoin de manger du pain et du fromage si tu veux « toffer » jusqu’à 4 heures…

Paris

We love Paris

Quand je suis arrivée à Paris, je m’étais préparée à ressortir mon plus bel accent. J’avais déjà en tête des expressions cool, que j’allais utiliser. J’avais  même prévu remplacer mes «  criss » par «  putain ». Une fois arrivée à la gare, je me lance tête première avec un  bonjouuuuuuurrrr au kiosque de billet de train, lorsque le commis commence à me parler anglais. Voyons? Je continue donc en lui demandant « un billet de train s’il vous plait ». Il me répond encore en anglais. J’hallucine ou quoi? Je lui dis : « non, non, monsieur, je parle français » «Ah! Mais c’est un drôle de français que vous avez là ».

Déçue de ne pas pouvoir me faire passer pour une local, j’ai continué la transaction en anglais. La  même scène s’est reproduite au bar le lendemain.

-Je vais prendre une bière

-Quoi?

-Un-e bi-ère.

-Je te comprends pas là.

-A beer.. AHHHH d’accord.

J’ai donc give up ma personnalité francophone. De toute façon, on aurait dit que chaque mot français avait son sens en anglais. On allait pas à l’épicerie mais au « market » ainsi de suite. Tu me follow ?

Non sans blague, j’ai dû mettre beaucoup d’effort  pour me commander un cheesburger chez Macdo.

Du vin de dépanneur? Ouin pis!

À Paris, tu n’as pas à stresser de prendre du vin au dépanneur, tu n’as pas à t’en faire si ton vin n’a pas le prix de l’espace cellier. Le vin est bon et pas cher. Moins cher que l’eau au restaurant! Nous avons donc fait nos Française, nos Française kitch et nous sommes allées nous préparer un pique-nique pour manger sous la tour Eiffel.

Paris

Paris c’est beau, c’est bon, mais tout comme la Suisse, c’est très dispendieux. Voilà pourquoi je te conseille de te faire des bons amis qui viennent du pays ou encore d’utiliser couch surfing ou Airbnb.

Voilà, c’est déjà tout. Nous partons ce soir pour l’Indonésie!

Tu peux nous suivre sur Instagram : https://www.instagram.com/2fillesenvoyage/?hl=fr

A bientôt!

andreannemorinrondAliceArsenaultrond

Sources photos (sauf 3e): Andréanne Morin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre