Menu

Se remonter le moral au quotidien

Si on s’est déjà rencontrés en personne, il y a des chances que tu me considères comme une personne souriante, pétillante et qui a le bonheur facile. C’est vrai. Sauf les jours où ma seule envie est de m’apitoyer sur mon sort. Dans ces moments-là, je deviens la fille qui regarde la pluie tomber sur la fenêtre de façon mélancolique. Pis ça me fait plaisir.

triste

Si on entre dans le plus personnel, le mois de septembre est mon mois de prédilection de vague à l’âme, parce qu’il comprend à la fois la date de décès de ma mère et celle de son anniversaire. Et, bien que j’appréhende chaque année cette période, j’apprécie toujours le fait que j’ai automatiquement deux jours de passe-droit pour la fiesta-maussaderie.

Ça peut avoir l’air terrible de jouir de ces moments-là, mais, quand on y pense, c’est bien rare d’avoir le droit d’être de mauvaise humeur. Si quelqu’un se plaint de mon air bête, j’ai une raison béton. Avec les années, j’ai appris à en profiter pleinement. Genre, je manque un cours pour faire ce que je veux. Genre, je mange une poutine même si j’avais prévu un souper santé. Genre, je reste dans mon lit et je pleure/lis/bois du thé/pleure encore un peu.

Bref,  les journées où on feel laite, poche ou bête amènent quand même un avantage : le droit de se gâter sans avoir à se sentir mal. Pis c’est ben correct. Si t’es pas encore à l’aise avec la façon de procéder (pauvre toi!), consulte ici-bas les trucs classiques pour se remonter le moral quand on l’a dans les talons. Ça ne le fait pas remonter au complet, mais au moins jusqu’aux genoux, mettons.

  1. Boire un café ou un thé de gamme;
  1. Manger ta bouffe préférée;
  1. Parler à ton lit (dans mon cas, à mon toutou Mita);

bonheur

  1. Écouter un Harry Potter (ou les 8);
  1. Rester en pyjama et écouter des séries (au pluriel);
  1. Écouter de la musique, soit pour te crinquer, soit pour vivre pleinement ton moment dramatique;
  1. Flatter ton chien, ton chat, ton furet si t’avais pas de budget (dans mon cas, Brundle mon chat);

chat

  1. Lire ou relire un livre (pourquoi pas un livre d’ado idéal pour faire la catharsis de tes émotions?);
  1. Boire un verre de vin, même si on est mardi pis que tu manges des céréales pour souper;
  1. Danser, si ça ne risque pas d’envoyer ton estime personnelle dans le négatif;
  1. T’adonner à ton entraînement préféré pis imaginer que t’y joues ta vie;
  1. Parler à un(e) ami(e);
  1. Prendre un bain chaud (avec chandelles si t’es fancy).

Oui, j’arrête mes chiffres à 13, l’Halloween s’en vient, ouhhh…

#rebelle #partagecettechainedelettre

Pis finalement, pleurer une bonne shot. Envoye, sors-moi ça.

pleurer

Alors la prochaine fois que tu me verras pas sourire, tu me payes un café?

Mickaele Couture

Par Mickaële Couture

esthergirouxrond

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de