Menu

Comment et où donner de son temps!

Les études étant terminées, il était dans l’ordre des choses que je travaille à temps plein. La routine s’est vite installée (plus vite que je ne l’aurai cru). Après quelques mois, je sentais qu’il manquait quelque chose à ma vie. J’avais comme désir de trouver de nouvelles façons de m’épanouir au point de vue personnel. C’est bien beau écouter et lire les nouvelles, mais je sentais que je manquais d’implication sociale. J’avais le besoin de donner de mon temps et de mon expérience à d’autres personnes que celle de mon milieu de travail.

Je devais trouver un petit quelque chose qui allait faire en sorte que je m’épanouirais comme membre de la société et qui allait augmenter mon sentiment d’utilité pour ma communauté. C’est alors que je me suis dit qu’il était temps de commencer à faire du bénévolat.

En fait, le bénévolat c’est pouvoir donner de son temps et de son énergie pour une cause qui nous tient à cœur. Et comme c’est bénévole (et oui, le mot le dit), on peut offrir selon nos disponibilités et nos intérêts. On peut dire que c’est un concept qui existe depuis longtemps dans la société québécoise. Les traditions de coopération entre les fermiers d’un même voisinage au 20e siècle en sont un bon exemple. En gros, c’est de cette notion d’entraide que sont nés le travail social et plusieurs emplois en relation d’aide. Toutefois, il faut garder à l’esprit que même s’il y a des emplois en relation d’aide, il existe des centaines d’organisations qui ont grand besoin de bénévoles. Ces gens sont d’une grande utilité à l’épanouissement et la durabilité des organismes. Le bénévolat ce n’est pas seulement donner son temps à la soupe populaire, c’est également s’impliquer dans les activités sportives, l’organisation et la participation d’activités culturelles ou faire partie d’un parti politique. En gros, il y en a pour tous les goûts. Je vous invite à naviguer sur le site web du réseau de l’action bénévole du Québec (RABQ) http://www.rabq.ca/ou-faire-du-benevolat.php, un site web qui permet d’en apprendre plus sur le bénévolat et sur les endroits où il est possible de s’impliquer.

De mon côté, mon expérience en travail social, mais aussi mes intérêts personnels ont fait en sorte que je me suis dirigée vers le conseil d’administration d’un organisme qui travaille auprès des gens qui souffrent de dépendance ainsi que dans le comité d’opération Nez rouge. Cela augmente mon sentiment d’appartenance à ma communauté, me fait vivre de nouvelles expériences et me permet de rencontrer des gens qui ont à cœur les mêmes choses que moi.

Je te suggère donc, Crépu, de vérifier autour de toi et de trouver une organisation qui te plaît et qui n’attend que ton précieux aide et tes nouvelles idées!

Andreannenoelrondaudreydumontrond

Audrey Dumont

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre