Menu

À toi, voleur de bonheur

On va s’le dire.
J’pense pas qu’on ait mérité ça, moi.
J’pense pas qu’on ait fait quoi que ce soit pour que tu t’pointes chez nous et ce, sans invitation.
Non mais, on va se dire les vraies affaires, dans le blanc des yeux.
Tu n’étais clairement pas le bienvenu.

Je ne sais pas où tu crois avoir obtenu le droit de t’immiscer comme ça dans nos vies et d’en prendre le plein contrôle, mais laisse-moi t’dire qu’on ne voulait pas de toi chez nous.

T’aurais pu continuer ton chemin sans prendre le temps de venir nous voir.
Tu nous aurais clairement pas manqué.

Mais toi, t’as fait qu’à ta tête.
T’es rentré sans même t’annoncer…
Tu en as fait pleurer des gens.

À ce qu’on m’a dit, tu sembles faire ça couramment.

T’as décidé de toucher à des choses qui ne t’appartiennent pas.
T’as même pris l’initiative de te les approprier et d’y foutre le bordel.
Et bien félicitations mon cher, t’as tout foutu en l’air comme un champion.

Mais laisse-moi te dire un truc.
T’as vraiment mal choisi ton endroit pour foutre la merde.
On ne te laissera pas faire à ta tête même si tu t’crois tout permis.

On ne se résoudra pas à te laisser prendre le dessus ainsi.
Tu vas t’en prendre plein la gueule.
Tu vas regretter d’avoir foutu le bordel là.

Maintenant, on est pris pour nettoyer tes dégâts et c’est pas fou, crois-moi.
C’est fort ces nettoyants-là.
Ça désincruste profond jusqu’à enlever le bon.
Ça efface les rires et terni l’innocence.

Ça va être long tout ce ménage-là, on n’est pas cons.
T’as vraiment fait le bordel.
Mais sache une chose, on n’arrêtera jamais de se battre contre toi et t’auras jamais le dessus.

Bien à toi, Cancer.

cancer
Crédit photo : Angelo Merendino

Cette photo rend hommage à sa femme, Jessica Merendino, qui s’est battue contre le cancer du sein. Elle est décédée le 22 décembre 2011.

emiliehelikdeschenes

Par Emilie Helik-Deschênes

MarieeveJosephrond

Marie-Ève Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre