Menu

Le feel-good book de l’automne

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une… un titre vraiment long, mais rempli de bon sens. De prime abord, on pourrait se dire « pas un autre livre de psychologie positive « boboche » avec des conseils légèrement douteux ». Oui, mais non! Cet ouvrage de Raphaëlle Giordano est à la fois un roman et un livre de développement personnel, un heureux mélange entre une histoire et des conseils de croissance personnelle.

Raphaëlle Giordano
Source

J’avoue que j’étais plutôt sceptique en débutant cette lecture, car je ne suis pas le public cible de ce genre de livre. En fait, je suis de cette école où l’on croit que de simples mots racontés dans les pages d’un bouquin de pseudo-psychologie par un pseudo-psychologue ne vont pas vraiment aider à se sentir mieux. Ça me fait un peu rouler des yeux, à vrai dire.

Toutefois, j’ai parcouru les lignes de ce roman avec ouverture et intérêt.

Camille, trentenaire, mère d’un petit garçon, mariée et ayant un bon emploi à Paris, semble avoir tout pour être heureuse et s’épanouir. Pourtant, la principale protagoniste n’en peut plus et est sur le point d’exploser. Sa vie n’est pas rose. Son travail, elle ne l’aime plus, son fils, elle n’arrive plus à communiquer avec lui et son mari, elle le sent de plus en plus fuyant. C’est un accident de voiture qui lui fera rencontrer Claude Dupontel, qui exerce le métier de « routinologue ». Cette rencontre changera complètement les perceptions de Camille et l’aidera à retrouver le bonheur qu’elle croyait englouti dans le cercle vicieux de la routine.

C’est donc à travers les expériences de Camille que l’auteure dévoile ses conseils de développement personnel. La différence avec ce livre, c’est que le lecteur peut savourer une histoire tout en découvrant les différentes solutions pour trouver le chemin du bien-être et du bonheur. Les conseils que Claude lui donne sont justes et tout à fait envisageables si l’on souhaite réaliser un réel changement de vie. En fait, je me suis attachée à Camille. Je voulais qu’elle réussisse son projet et c’est exactement pourquoi c’est un roman plus accessible.

Ce livre propose une approche simple et créative qui saura plaire aux lecteurs friands de psychologie et de développement personnel. Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une est somme toute un bon roman à lire avec un café chaud, des bas de laine et une doudou. Parfait à ce temps-ci de l’année où le moral est parfois à zéro.

automne
Source

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Raphaëlle Giordano
Éditions édito
Prix : 22,95 $

popup

Par Valérie Cloutier

catherinejodoinr

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2017. Tous droits réservés
Une réalisation de