Menu

Tu sais que ça devient sérieux quand…

On a beau être le plus transparent possible, se montrer authentique et ne pas jouer de game en amour, il subsiste toujours des moments ou des objets (bien qu’ils soient anodins) qui marquent une relation et lui donnent un ton officiel petit à petit.

Les bobépines : ce tout petit accessoire qui marque petit à petit ton territoire. Car, admettons-le, chaque fois qu’on dort quelque part on en laisse une ou deux. Résultat, quand tu en retrouves une vingtaine… tu sais que ça devient sérieux.

La brosse à dents : délicate brosse à dents. De son côté, elle ne marque pas seulement un territoire mais bien une intention de revenir, de s’implanter dans l’environnement. Tu en offres une tout bonnement quand il oublie la sienne, il la laisse ensuite près de la tienne mine de rien, et puis tu te rends compte ensuite qu’elle trône dans ta salle de bain chaque matin.

La première présentation : t’sais quand tu marches dans la rue avec lui et que tout va bien mais que, soudainement, tu rencontres une personne que tu connais. Mais pas celle que tu connais beaucoup, pas une amie ou une collègue, plus comme une vieille connaissance du cégep ou la mère d’un ami d’enfance qui te lance :

– « Ahhhh, allô ma belle, ça fait longtemps, t’as don ben changé, qu’est-ce que tu fais dans la vie là? C’est tu ton p’tit chum? »

– « Eeeh, oui ». Parce que tu ne vas pas lui expliquer en détail où vous en êtes dans votre fréquentation et que c’est moins compliqué de répondre « oui ». Et puis, de toute façon, elle ne comprendrait pas. Bref, peu importe, tu dis oui. Et ça veut dire quelque chose.

La première photo de vous deux que tu mets sur Instagram : tu choisis ton filtre avec attention comme d’habitude, mais rendue aux hashtags, iii boy, tu ne veux pas trop t’avancer même si t’as envie d’y aller avec un #thosemoments et un #him❤️, tu te sens plus comme #IsHeMyBoyfriedYet? #DontKnow #IWish #WellIThinkIWish

La première fois qu’un membre de sa famille t’ajoute sur Facebook : ouh la la. Il faut que tu fasses un ménage de tes photos du vendredi soir, toi, pis passé 2010, cache-moi ça. En espérant qu’il ne va pas commenter toutes tes photos, la honte.

Les premiers « Je t’aime » : là, t’es faite, fille, c’est officiel!

elodiecloutierrondArianelehouxrond

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre