Menu

Je suis romantique

Je suis romantique.

Le romantisme c’est « le caractère de quelqu’un qui se laisse dominer par l’imagination ».
(Larousse)

Je suis romantique.

Le romantisme, ce n’est pas un trait de personnalité qui se vit uniquement à travers l’amour, le seul, le vrai. C’est plutôt une attitude, une manière d’aborder la vie.

Je suis romantique.

Tous les jours. En amour, oui. Mais aussi quand je sillonne les rues, quand mes pensées errent par la fenêtre de l’autobus, dans le rosé d’un lever de soleil, dans la blancheur des premiers flocons de neige.

Je suis romantique.

« Sensibilité, exaltation, rêverie »
(Petit Robert)

Je suis romantique.

Être romantique en 2016…

 romantique
Source

C’est vivre comme dans un film. Chercher son Jack Dawson, son Johnny Castle, son Jay Gatsby. C’est imaginer que ton crush t’attend avec un bouquet de fleurs devant chez toi. Que les gens dans l’autobus se mettent à danser pendant que ta chanson préférée passe dans ton iPod.

C’est croire que, quand ça va moins bien, ce n’est pas la fin de l’histoire. Parce qu’un film, ça finit (presque) toujours bien.

C’est tomber dans la lune souvent, et y être particulièrement bien.

C’est penser que rien n’arrive pour rien, et que dans toute aventure ou mésaventure, il y a une leçon à tirer. C’est t’imaginer qu’en faisant le bien, ça va te revenir, et que les méchants seront toujours punis.

Oui, c’est être naïf parfois.

C’est trébucher quelquefois sur la désillusion, parce que quand tu vis dans un rêve, ça se peut que la vraie vie te rattrape une fois de temps en temps.

C’est trouver que la réalité est monotone par moment, qu’elle manque de magie, de sparkles.

C’est lutter pour contenir la sensibilité en dedans de toi, pour ne pas faire peur aux gens qui croisent ta route.

C’est t’attacher un peu trop, quelques fois, à certaines personnes qui ne sont que de passage. C’est les pleurer fort, parce que le conte de fées que tu t’étais construit s’effondre comme un château de cartes.

 romantique
Source

Mais c’est aussi, et surtout, la merveilleuse capacité à surmonter toutes ces émotions négatives rapidement. À faire preuve de résilience, à bâtir de nouveaux rêves. L’imagination est un refuge précieux qui sait effacer la peine et la transformer en une énergie créatrice bienfaisante.

C’est faire en sorte que notre vie ne soit jamais ennuyante, parce qu’on peut la rêver autrement, s’en bâtir une qui nous plaît davantage. Et parfois, si on rêve assez fort, la vraie vie se moule sur ce qu’on a imaginé.

Je suis romantique. Et je ne vivrais pas autrement.

pascalehubertrondgabriellebernierrond

Source

4 thoughts on “Je suis romantique

  1. Merci! En te lisant, j’avais l’impression qu’on me récitait ma vie, qu’on m’expliquait qui je suis… et ça fait du bien d’être comprise. Ça fait du bien de savoir que le petit monde que je crée dans ma tête, il y en a des milliards de parallèles dans la tête de tout le monde que je croise.

    • Wow merci pour ce beau commentaire. Nous sommes certainement beaucoup de romantiques à se croiser quotidiennement sans se douter que nous sommes aussi nombreux.

  2. Merci pour ce magnifique Texte !
    oui je suis moi aussi une romantique…. une rêveuse, une idéaliste, une fille qui danse lorsqu’elle voit des flocons de neige, qui prend une photo d’un banc le long de la mer en imaginant qu’un jour elle y viendra avec un être cher, quelqu’un qui écrit des poèmes en espérant un jour y mettre un destinataire. Le romantisme n’est pas mort, mais les gens l’ont muselé de peur de choquer. Car dans un monde empli de grisaille, c’est être rebel que d’apporter la couleur du bonheur.
    Tout le meilleur pour vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de