Menu

Travailler avec sa mère

Depuis quelques semaines déjà, je travaille avec ma mère.

Ma mère est devenue une employée, du même bureau que moi. Employée c’est vite dit : elle est à la retraite et semblait disponible pour venir nous donner un coup de main. Bénévolement – sa condition. C’était, à l’époque, temporaire.

Depuis quelques semaines donc, on se croise au travail plus qu’à la maison.

Et sincèrement, j’pensais pas avoir du fun comme ça avec elle. Vraiment.

Je ne vous cacherais pas que j’étais craintive. Une mère reste une mère. Et disons que j’entretiens avec la mienne des interactions plutôt franches. On est comme ça chez nous. J’avais peur d’avoir à changer ma façon d’être avec elle, de ne pas réussir à trouver de compromis entre celle que je suis au travail, avec mes dossiers-par-dessus-la-tête, et la fille en pyjama qui lui demande de lui éplucher une orange.

Finalement, j’ai ben du fun.

On se parle de tout de rien. J’ai une complice à portée de main. Elle se réjouit de sortir avec nous prendre un café le midi. Elle m’apporte des collations. Elle est toujours à me donner son avis, à m’appuyer, à m’aider et à me corriger quand j’en ai besoin. Elle m’encourage et me dit que je devrais arrêter de travailler trop. Elle me dit que j’ai l’air fatiguée et me relève dans mes moments de découragement. On veille ensemble, jusqu’à tard le soir pour finir nos tâches, solidaires. Elle me voit forte et à mon meilleur quand mes collègues apprécient mon travail. Je la vois forte et maman avec mes collègues, comme une douceur dans notre quotidien : elle est là maintenant, pour tout, pour rien, pour rire et parler fort, pour être gêné parfois. Elle se réalise un peu plus, et m’accompagne dans cette étape de ma vie.

Si j’avais encore cette chance, j’espère qu’on la saisirait à nouveau, pour partager encore, ces moments et ces facettes de nous, auxquelles nous n’aurions pas eu accès autrement.

En fait, si je n’étais pas nous, je nous envierais.

EmmanuelleBelleaurondannemariebilodeaurond

Photo de couverture : source 

One thought on “Travailler avec sa mère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de