Menu

Chez nous!

« Versaille ». Cette inscription, au milieu de la porte donnant accès à l’immeuble à logements dans lequel je vis, est presque triste à force d’être ironique. Chaque jour, quand je reviens chez nous, je vois la faute (VersailleS prend un «s»), et je me rappelle que je vis à Limoilou plutôt qu’à la cour du roi. Disons que quand je pense à mon petit 41/2, ce ne sont pas exactement les mots  «palace», «luxe», «somptuosité» – et certainement pas «Versailles» – qui me viennent en tête.

Chez nous, ce n’est pas exactement le décor qu’on exhibe dans les magazines fashion ou sur Pinterest. Pas de meuble Ikea, aucun principe Feng Shui qui guide l’aménagement intérieur, pas de céramique, pas de stainless! Le style épuré, les couleurs froides, les meubles résolument modernes ; belle liste de contradictions avec mon appart!

À la suite d’Ariane, ma collègue Crépue, avec son article MALADE DANS TÊTE, je vous fais un coming out de pauvre. Pour modeler notre chez nous, ma blonde et moi (surtout ma blonde quand même) avons les adresses les moins huppées en ville : Comptoir Emmaüs, La Ressourcerie, le bazar de Limoilou et…les trottoirs aux alentours de la semaine du déménagement. Ceci dit, on peut faire d’incroyables prises dans ces endroits sous-estimés – qu’on me montre une plus belle bibliothèque que la mienne. Honnêtement, il y en aurait sûrement qui voteraient pour que Décore ta vie viennent passer une ou deux journées à la maison. Qu’ils essaient les cr…!

maison
Crédit photo : David Morissette Beaulieu

Parce que chez nous, on n’a pas peur d’écrire sur les murs, question de voir chaque jour les trésors enfouis dans nos bouquins préférés. Parce que chez nous, quand on trouve qu’un de nos meubles est laid, on le peint (surtout ma blonde quand même). Parce que chez nous, on fait la part belle aux vieux coffres qui respirent les années passées, aux chaises berçantes et grinçantes, aux vieux meubles qui se passent de génération en génération dans nos familles respectives (surtout celle de ma blonde quand même). Parce que chez nous, les cadres n’exhibent pas des images impersonnelles achetées dans les magasins qui dictent les tendances, mais plutôt les peintures immortellement significatives pour nous de nos aïeux.

poésie
Crédit photo : David Morissette Beaulieu

Au fond, la plus belle chose qu’il y a dans notre appartement, c’est le sentiment que l’on est vraiment chez nous. Nos meubles, nos murs, nos décorations nous rappellent des souvenirs et, surtout, ils sont le résultat de notre fantaisie, de nos tentatives artistiques. Notre appart, on ne l’a pas acheté – du moins pas trop cher – ; on l’a façonné avec nos mains, avec notre imagination, avec ce qui nous tombait sous la main. Notre blogue a comme devise d’avoir le courage d’être authentique, et ce avec la part de bizarrerie que ça peut occasionner. Suivre la recette est franchement bénéfique!

Notre appart, c’est pas le plus beau, mais il pourrait difficilement plus nous ressembler. C’est pour cette raison que, lorsqu’on revient à la maison après plusieurs jours d’absence, on a ce soulagement euphorique, presque orgasmique, de retrouver notre chez nous!

David Morissette Beaulieu photo no1 texte proraso

Par David Morissette Beaulieu

MarieeveJosephrond

Marie-Ève Joseph

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de