Menu

Hey, mon amour, j’ai « sexté » ta mère

Hey, mon amour, l’heure est grave! J’ai fu*king sexté ta mère.

Tu comprendras que la destinataire, c’était TOI.

J’ai appuyé sur « Envoyer », j’ai vu son nom en haut de mon écran et j’ai voulu fondre comme un cheveu sur une flamme. L’odeur de marde, c’est pas le cheveu. C’est moi qui chiais dans mes culottes!

Et elle m’a répondu.

« Han!? », qu’elle a dit.

Ouaip. Je venais de dire à ma belle-mère que j’avais envie de l’entendre jouir dans mon oreille.

Je ne veux plus être là le soir du jour de l’An.

Tu sais, mon amour, écrire des affaires olé olé via un téléphone cellulaire, avec ou sans conséquences, ça sort tout droit de notre génération.

Avant, dans l’temps, ça ne pouvait pas arriver.

J’ose mal imaginer l’homme qui, après avoir écrit une lettre cochonne à sa femme, doit (bandé comme un cheval) plier la lettre, sortir une enveloppe, mettre un timbre dessus, poster la lettre le lendemain (toujours pas soulagé!) et attendre que le message se rende à sa douce, une semaine plus tard, au jour 1 de ses menstruations. FUCK MY LIFE, qu’il se disait.

La technologie avance, les choses changent.

Si les téléphones à roulette avaient pu texter, j’en connais une couple qui auraient triché à la règle du « pas de sexe avant le mariage ».

Recevoir un sexto est quand même plus agréable que de recevoir une crotte de mouette sur la tête.

Messieurs, sextez votre blonde et elle ne tombera jamais enceinte!

Malgré la petite flamme que ça peut garder dans un couple, il est important de démontrer du désir de façon physique, autrement que par le virtuel. Dire les mots à sa partenaire, en face.

Il ne faut pas abuser de la machine, ne pas en devenir dépendant et surtout ne pas l’échapper dans la toilette. Ça coûte cher de riz.

Et toi, mon amour, tu me regardes avec tes yeux rieurs et me dis : « Normal que tu veuilles ma mère, je lui ressemble tellement! »

T’es pas drôle, mais quand même…

C’que je l’aime.

Mariannehouderondmarielortierond

Marie Lortie Côté

Source photo de couverture : We Heart It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de