Menu

Être marraine

Je suis le bébé de la famille. Oui, ma mère m’appelle « son bébé » et me présente encore comme tel. Heureusement, j’ai upgradé il y a deux ans. J’ai été promue au titre de tante. En fait, de « matante ». Ouais, je me suis fait choper ma place par le fils de mon aînée et c’est plus que merveilleux!

Ah, ma grande sœur. Ma seule et unique grande sœur qui m’a appris d’abord à être une fille et par la suite à être une femme. C’est vrai que j’ai beaucoup appris d’elle, mais la chose qu’on ne m’a pas apprise c’est comment être une marraine. Parce que ça, t’apprends ça « sur le tas », comme on dit. Y’a des livres sur « Comment élever ses enfants », mais comment être la marraine parfaite, ça, non.

Tout a commencé le jour où ma sœur m’a offert une lettre avec la toute première photo du petit être qui poussait dans son bedon accompagnée d’une demande à laquelle je pouvais donner la réponse plus vite que Louis-José Houde qui te récite son show pour la 126e fois.

Les jeux sont faits, rien ne va plus.

Mon filleul allait arriver dans 9 mois.

Il faut que tu saches qu’être choisie pour remplir ce genre de mandat, c’est plutôt touchant, mais j’avoue que c’est excitant et stressant à la fois. Si un jour tu as ce privilège, profites-en!

Être marraine, c’est carrément une pratique de la maternité, un boss level des jeux de poupées de notre jeune temps. C’est bien plus qu’un morceau de papier signé la journée du baptême. C’est être parent avec seulement les avantages. Entre autres, tu peux refiler l’enfant quand sa couche est pleine et tu n’as pas à t’obstiner avec lui quand c’est l’heure du dodo. Bref, t’as le beau rôle.

J’ai donc réservé quelques lignes pour ce cher petit bonhomme…

Pour toi, je suis « Nannie », « Nannick » ou « Manaine », mais, pour moi, être ta marraine c’est plus qu’un nom. C’est aussi te consoler, te faire rire et surtout donner un break à tes parents. C’est t’accompagner dans tous les petits et les grands moments de ta vie : t’apprendre à dire des mots, te dire oui quand ma sœur te dit non, te donner de la crème glacée pour déjeuner ou du chocolat avant le souper. Il faut que tu saches que marraine va toujours être là quand tu voudras parler de quelque chose d’important ou juste quand maman te tapera sur les nerfs… Parce que oui, ça va arriver. Je la connais pas pire, la petite. 😉

Aujourd’hui, tu fêtes tes 2 ans. Marraine est déjà tellement fière de son petit renard!
Joyeux anniversaire Max! <3

Annieclaudeouelletrond1

Par Annie-Claude Ouellet

marielortierond

Marie Lortie Côté

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre