Menu

Tu es magnifique telle que tu es

Tu y es encore.
À croire qu’il s’agit d’un rituel, d’une certaine obsession de ta part.

Tu te regardes… En fait, non, tu t’auscultes.
Tu scrutes chaque centimètre de ton corps, chaque parcelle de peau un peu moins ferme, chaque pli qui se forme lorsque tu bouges et ce, afin d’y répertorier les moindres défectuosités qui t’empêchent d’atteindre la perfection.

Qu’est-ce que la perfection au juste?
Crois-tu vraiment qu’elle existe?

Tu t’inspectes dans ce verre qui te renvoie une image de toi, une image mutilée par tes nombreuses incertitudes. Ces doutes nourris quotidiennement par tous ces gens qui croient savoir ce qu’est la beauté et qui t’imposent leur standard à outrance afin de te rappeler tous les jours que tu ne ressembleras jamais à l’inatteignable.

Comme si la beauté était un modèle précis ou quelque chose d’universel.

Être belle ce n’est pas une question de poids, ce n’est pas une question d’ethnie et ce n’est en rien une question de physique.

La beauté c’est toi.
Toi le matin, toi qui ris, toi qui pleures, toi qui vis.
Elle se voit dans tes yeux, quand tu souris, dans ces moments où tu t’enflammes, quand tu es passionnée par quelque chose, dans tes réalisations…

Tu ne pourras jamais plaire à tout le monde et personne ne le pourra.
Ne te rends pas malade avec ça.

Tu es parfaite comme tu es, même si tu te trouves trop maigre ou trop grosse, trop petite ou trop grande, trop ou pas assez formée.

Tes courbes sont belles comme elles le sont.
Ton nez est parfait comme il est.

Cesse de te comparer, cesse de te questionner.
Sois fière de ce que tu es.
Tu as de quoi l’être.

Mise sur ta personne.
Mise sur tes qualités.
Mise sur ton éducation.

Affirmes-toi.
Défends tes points de vue.
Ne laisse jamais les autres te dénigrer et ne te censure pas pour plaire.

Sois toi.
Aussi étrange, drôle et vraie que tu le puisses l’être.
Sois toi-même, sois authentique et assumes-toi.

Ne t’empêche pas d’être qui tu es pour plaire.
Ces gens qui ne sauront t’apprécier n’en vaudront pas la peine.
Sois appréciée pour qui tu es vraiment.
Tu le seras, crois-moi.

Ne te rends pas malade à vouloir atteindre l’inatteignable.
Il y aura toujours mieux, il y aura toujours pire.
La beauté est un concept changeant, tu n’es pas une poupée, tu n’es pas faite de plastique.

Tu es une femme et tu es parfaite ainsi.

Ces marques sur ton corps…
Ces seins que tu détestes et ce poids que tu caches te rendent, au contraire, magnifique.

Sois bien avec toi.

Arrête de croire ce que l’on véhicule comme étant la beauté et ne laisse personne te dire que tu n’es pas jolie. Personne n’a le droit de poser un tel jugement sur ton physique.

Ne crois jamais que tu n’es pas assez et que tu n’en vaux pas la peine, tu seras toujours assez et tu en vaudras toujours la peine.

Sache que tu es belle et ce, autant de l’intérieur que de l’extérieur.
Tu m’inspires, moi.

emiliehelikdeschenes

Par Emilie Helik Deschênes

MarieeveJosephrond

Marie-Ève Joseph

Crédit photo : Heather Hazzan et Lily Cummings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de