Menu

Conciliation froid et mode

L’hiver au Québec… grosse surprise : il fait frette! Et, clairement, c’est à prendre en considération quand on ouvre les portes de notre garde-robe le matin pour s’habiller. Malgré la forte tentation d’opter pour les cotons ouatés, le froid ne devrait pas nous obliger de sacrifier notre côté mode.

En tant que frileuse éternelle, voici les éléments de ma garde-robe qui me permettent de passer à travers l’hiver sans trop chialer.

La laine mérinos

Ma meilleure amie pendant les mois d’hiver, c’est la laine mérinos, sous toutes ses formes : des t-shirts, des caleçons, des bas, des collants. Elle a tout pleins d’avantages, cette laine : elle est mince, elle garde au chaud, elle ne retient pas les odeurs, elle respire et la liste continue. Généralement, les gens l’utilisent pour pratiquer les sports d’extérieur, mais c’est un atout génial pour tous les jours.

Au lieu de porter une camisole mince régulière en dessous d’un autre chandail ou d’une chemise, optez pour un t-shirt mince en laine mérinos. En plus, un t-shirt cache le haut du corps aussi, donc on a les épaules bien au chaud comparativement à une camisole.

Et que faire de nos cuisses gelées dans nos paires de jeans ou dans nos pantalons propres? Encore la laine mérinos! Comme on trouve facilement des caleçons très près du corps et que nos pantalons sont assez stretch, ni vu ni connu, on porte nos caleçons en dessous de nos pantalons et fini les cuisses gelées.

Pour celles qui portent des jupes, les collants en laine mérinos sont fabuleux. On en trouve des modèles très variés autant pour les couleurs que les épaisseurs et les textures. Ultra pratiques pour les jeunes filles qui doivent porter une jupe dans leur uniforme scolaire (histoire vécue).

laine mérinos
Source

Les leggings d’hiver

Parlons leggings. On ne peut le nier, les leggings sont devenus un incontournable dans la garde-robe de la femme de tous les âges. Mais il faut aussi adapter notre choix de leggings à la saison. Heureusement, les compagnies ont compris cela et offrent maintenant des modèles de leggings très épais et, par le fait même, chauds. Mes favoris sont ceux de chez Reitmans. On peut même les porter comme pantalons sans avoir l’impression de tout dévoiler.

leggings d’hiver
Source

Les cols roulés et les pulls

Cette année, les cols roulés sont revenus en force dans nos garde-robes. C’est génial, parce qu’il n’y a pas mieux pour garder au chaud. Les cols roulés et les pulls se portent très bien de façon superposée. On ajoute un veston par-dessus notre col roulé favori pour un look plus chic et pour une apparence plus décontractée, on opte pour la veste en jeans.

BOUCHARD_CAMILLE_29JANVIER_image3
Source

On porte également les pulls en dessous de nos vestons et vestes favoris, mais on le superpose aussi à nos chemisiers préférés en faisant ressortir le collet de chemise.

L’hiver, c’est le temps d’en profiter pour mettre tous nos tricots favoris, les pulls, les robes, les cardigans.

Affronter le froid extérieur

Quand vient le temps d’aller dehors, c’est l’inverse : la mode ne devrait jamais être une raison valable pour geler. Ça me fera toujours sourciller de voir des gens porter des souliers de sports au beau milieu de février par choix (quand ils ne font pas de jogging). Vive les bottes d’hiver appropriées au climat québécois qui nous gardent au chaud et au sec! Quand les trottoirs sont glacés, des crampons de ville sont les meilleurs alliés. Ils m’ont évité bien des chutes douloureuses et gênantes. Petits et pratiques, on peut les installer par-dessus nos bottes et les enlever en un rien de temps.

camillebouchardrond

Par Camille Bouchard

marieandreecaron

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2022. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre