Menu

Le Festi-Glace de Joliette : un incontournable dans Lanaudière!

Comme beaucoup de Lanaudois, j’attends avec impatience cette période de l’hiver. Pourquoi? Parce que c’est le Festi-Glace, c’t’affaire! Tu ne connais pas? Ça veut dire que tu n’as jamais mis les pieds dans le coin. Tu te souviendrais à coup sûr d’avoir sillonné la rivière L’Assomption pendant 9 km à chialer contre des patins trop serrés, d’avoir mangé des beignes poudreux (13 à la douzaine, comme le veut la tradition), d’avoir grimpé un escalier interminable en patins juste pour manger une bonne pout’ au restaurant Chez Henri (établi depuis 1957) et, surtout, tu aurais une tuque à pompon avec un drôle de logo qui traîne dans ton garde-robe. Bref, c’est tout ça, le Festi-Glace, mais c’est bien plus encore!

BEAUDET_ANAIS_PHOTO#2_3 FÉVRIER 2017
Source

Comme mentionné plus haut, la rivière L’Assomption, qui traverse la ville de Joliette au complet, offre une patinoire naturelle de plus de 9 km. C’est l’endroit où se tient le Festi-Glace chaque année, depuis maintenant 35 ans. L’édition 2017 a pour porte-parole le champion olympique Alexandre Despatie ; ce n’est pas rien! La programmation est diversifiée et très attrayante, autant pour une famille qu’une gang d’amis, qu’on soit jeune ou moins jeune.

BEAUDET_ANAIS_PHOTO#3_3 FÉVRIER 2017
Source

Ça commence ce soir (3 février) avec un spectacle de danse et de gigue traditionnelles, puis les incontournables feux d’artifice (il ne faut surtout pas manquer les feux, c’est compris?) et la fête se poursuit avec une soirée karaoké. Durant la fin de semaine, il y a des activités et de l’animation pour toute la famille : on peut jouer une partie de hockey, essayer un fat bike ou des patins de rivière de vitesse, mais il est également possible d’assister à une séance de cardio plein-air pour se réchauffer (ou se défouler) avec des exercices d’aérobie. Pis ça, j’adore! Pour les plus motivés, il y a la Festi-Course, qui se déroule le long de la rivière le samedi matin. Pour ma part, je vais laisser la chance à d’autres, cette année…

BEAUDET_ANAIS_PHOTO#4_3 FÉVRIER 2017
Source 

Le dimanche 5 février, il y a la « grotte aux contes », un spectacle de contes, à la magnifique Maison Antoine-Lacombe. Ce lieu historique, situé à Saint-Charles-Borromée (juste à côté de Joliette) est un endroit magnifique qui en vaut le déplacement, été comme hiver.

BEAUDET_ANAIS_PHOTO#5_3 FÉVRIER 2017
Source

Les activités reprennent la semaine suivante, avec le grand bal hivernal, vendredi le 11 février. Dès 19h, DJ Abeille (la sœur de Mitsou) fait aller ses tables-tournantes pour réchauffer l’ambiance. Des DJ locaux prennent ensuite la relève musicale et on pourra admirer des prestations de danse et d’art du feu durant la soirée. Ça va groover sur la glace!

BEAUDET_ANAIS_PHOTO#6_3 FÉVRIER 2017
Source

Le samedi et le dimanche, on s’amuse encore sur la glace grâce aux jeux interactifs, aux animations déambulatoires et aux mascottes, en dégustant un bon chocolat chaud encore fumant ou bien de la tire sur neige (est-ce que ça veut dire que le printemps s’en vient?). Il ne faut pas manquer le spectacle de percussions  du groupe Baratanga, le dimanche après-midi ; une belle façon de terminer les festivités en beauté et en musique.

BEAUDET_ANAIS_PHOTO#7_3 FÉVRIER 2017
Source 

Juste à me relire, je suis vraiment énervée et impatiente que ça commence. Je sors mes patins de la Saint-Vincent-de-Paul à 5 piasses et je m’élance sur la rivière comme si j’avais 8 ans, les joues rougies par le froid – parce que les plus beaux souvenirs sont souvent les plus simples.

Le Festi-Glace de Joliette, du 3 au 12 février 2017.

anaisbeaudetrond

Par Anaïs Beaudet

Elodiedugatrond

Élodie Dugat

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de