Menu

Mon amour pour Camillette Bijoux

Ce n’est pas une surprise ; j’aime acheter local et encourager les artistes d’ici! Je trouve ça très cool de savoir qui a fait les vêtements, les accessoires ou les bijoux que je porte à tous les jours. C’est pour ça que j’ai envie de vous parler de Camille, l’artiste derrière Camillette Bijoux!

Lookbook_Camillette_20164

Peux-tu me parler du lancement de ton entreprise?

J’ai officiellement lancé Camillette Bijoux il y a un peu plus d’un an et demi. Je vais donc fêter le deuxième anniversaire de ma compagnie en juin de cette année. (Yeah!) J’ai toujours eu un côté créatif très fort et l’idée de partir ma propre marque de bijoux me trottait dans la tête depuis un moment déjà. Étant travailleuse autonome depuis environ 5 ans dans un tout autre domaine – le développement durable – j’avais envie de faire autre chose. J’ai donc fait le saut!

Lookbook_Camillette_20165

Quel est ton background (études, expertise)?

J’ai étudié le design industriel à l’Université de Montréal. En troisième année de bac, j’ai eu l’opportunité de faire un échange scolaire dans une école d’arts appliqués à Genève, en Suisse. C’est lors de ce séjour à l’étranger que je me suis familiarisée avec la joaillerie et ce fut un coup de foudre. De retour à Montréal, j’ai réalisé en dernière année d’étude que j’avais envie de poursuivre à la maîtrise. Je voulais aller chercher une formation complémentaire en lien avec mes valeurs. J’ai donc opté pour le développement durable. J’ai eu la très grande chance d’aller étudier et de vivre en Suède, où j’ai complété ma maîtrise à l’université de Lund, située tout au sud du pays. C’est un peu cliché, mais c’est une expérience unique qui a transformé ma vie et qui a modelé la personne que je suis aujourd’hui.

random_large_ring_silver-580x482

Source

Fais-tu plusieurs collections par année?

Même si j’ai constamment des idées pour de nouveaux designs que j’aimerais explorer, je me limite à une collection par année. Ce n’est donc pas par manque d’idées, mais bien par manque de temps et de ressources que je lance une collection annuelle. Dans mon cas, la partie création n’est pas si longue, mais c’est plutôt tout ce qui entoure le lancement d’une nouvelle collection, comme la session de photos, les retouches, la mise en ligne, la création de matériel marketing, la promotion dans les médias, etc., qui me prend beaucoup de temps… et je ne parle même pas de la production des pièces. J’ai un énorme respect pour les entreprises et spécialement les start-ups du domaine du vêtement, qui sortent plusieurs collections par année. Ouf, c’est un rythme vraiment étourdissant!

Lookbook_Camillette_20167

Quels sont les défis que tu rencontres au quotidien?

Le plus gros défi au quotidien est d’être une femme-orchestre, c’est-à-dire de pouvoir tout faire en même temps. Comme je suis une start-up d’une personne (avec une stagiaire, un jour par semaine), je dois porter tous les chapeaux : celui de comptable, de spécialiste des communications et du marketing, en passant par la graphiste et j’en passe. Je travaille encore une journée par semaine comme consultante en développement durable. Je me sens souvent comme une équilibriste qui jongle avec plusieurs balles en même temps, tout en essayant de ne pas trop en échapper au passage… C’est stimulant et grisant, mais ça peut aussi être épuisant parfois.

Quels matériaux utilises-tu?

J’ai une prédilection pour l’argent sterling, que j’aime mélanger à d’autres matériaux aux couleurs différentes, comme le laiton (plus jaune) ou encore le bronze (variant de jaune à rose). J’aime beaucoup le contraste entre les différentes matières. J’aimerais, dans le futur, explorer avec des matériaux plus nobles, comme l’or et les pierres précieuses.

silver-hoop-earrings-with-red-nylon-lace_5-580x482

Source

Fais-tu des commandes spéciales?

Oui, tout à fait! J’aime les commandes spéciales, parce que, souvent, elles me poussent à sortir de ma zone de confort et elles me permettent d’apprendre en utilisant de nouvelles techniques et d’innover. Bien sûr, celles-ci doivent être en accord avec mon univers et mon esthétique générale. Je me laisse toujours l’option de refuser une commande si je juge que je ne suis pas en mesure de répondre adéquatement à la demande du client. Par contre, ça m’est très rarement arrivé.

Parle-nous de ta nouvelle collection, ANGLE #anglebycamillette

J’ai craqué pour un fil d’argent de forme triangulaire. J’ai tout de suite vu le potentiel de faire une collection à partir de cet élément tout simple. Si vous regardez chacune des pièces, vous y trouverez ce fil à trois facettes que j’ai décliné de plusieurs manières. J’ai opté pour des formes très simples, afin de faire ressortir le profil et les angles du fil, d’où le nom de la collection. Pour l’instant, 13 pièces composent la collection : bagues, bracelets, boucles d’oreilles et colliers. D’autres pièces vont s’ajouter au fil des mois.

Linesheet_Camillette_2017-791x1024camillette bijoux mode

Source

*

Suivez Camillette Bijoux sur Facebook et Instagram pour être au fait des nouveautés!

mary

Par Mary Lynn Kimberly Kiley

Elodiedugatrond

Élodie Dugat

Crédit photo de couverture: Camillette Bjoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre