Menu

Mon beau printemps, t’es où?

Printemps. T’arrives comme ça. De nulle part. On ne t’espérait plus, mais on est beaucoup trop content de te voir. Ton énergie nouvelle réchauffe les cœurs. Fait fondre la glace qui les avait conquis. Elle illumine les visages. Éveille les sens.

Tu portes une espèce de hype. Tu donnes envie de partir à l’aventure, de briser le quotidien, d’explorer toutes les avenues et d’oublier les mauvais jours. Avec toi, tout ça semble possible à nouveau. Les étendues vertes commencent à apparaître et les journées s’allongent. Le rire est plus facile sous ton soleil, qu’on croyait avoir perdu à jamais. La déprime est moindre, parce qu’on pense aux beaux jours que tu amènes dans ton sillage. Tout semble plus beau, plus simple en ta présence. On a envie de finir ce qu’on a commencé, voire de s’embarquer dans de nouveaux projets ; tsé, ton énergie est entraînante. On s’énerve, on se fait des grands plans pour les mois à venir, on souhaite en profiter au maximum ; les oiseaux, la chaleur, l’odeur que tu portes, l’eau qui coule à nouveau dans les ruisseaux, l’air toujours frais, mais tout de même réconfortant.

L’enfant en moi renaît à chaque printemps, probablement parce que je suis un de ses bébés. Je sors mes bottes de tuyaux et je pars à l’aventure : j’arpente les rues, mon manteau à la main et je regarde les sourires sur les visages autour de moi. La nature revient d’entre les morts et c’est dans ce paysage renaissant que je puise l’énergie nécessaire afin de terminer ma session (interminable). Finalement terminés ces dure mois (jusqu’aux prochains), le feeling est incroyable : fierté et soulagement se fêtent sur une terrasse, en robe et en petits souliers. On trouve finalement le temps, mais surtout le courage de faire notre grand ménage, de vider notre garde-robe, puis de le remplir à nouveaux. On s’autorise un (ou des) petit tour des magasins et des friperies. On veut se faire plaisir.

Tu l’auras deviné : le printemps, pour moi, ce n’est pas juste une saison, c’est un état d’esprit. C’est retrouver l’envie de faire ce que j’aime et avoir l’impression que la vie me permet de le faire. Tout est tellement plus facile avec un peu d’énergie de l’univers.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de