Menu

10 façons de (re)découvrir Vincent Vallières

Je n’ai aucune difficulté à me remémorer le moment précis où j’ai commencé à aimer la musique de Vincent Vallières. C’était un 24 juin au Parc Maisonneuve. Il faisait une prestation durant le spectacle de la fête nationale et il m’a conquise musicalement avec sa chanson Le temps passe, qui se retrouve sur son troisième album Chacun dans son espace. Aujourd’hui, c’est son septième album qui sort et j’ai vraiment hâte de le tenir entre mes mains. Avec trois prix Félix derrière la cravate (ou la guitare), cet auteur-compositeur-interprète aux sonorités folk-rock fait maintenant partie du paysage musical québécois pour de bon. Tu ne connais pas Vallières? Vraiment? Le petit rouquin qui clamait que « faut que tu fesses fort dans vie » au tournant des années 2000… toujours rien?

Ok, voici 10 façons de (re)découvrir cet artiste qui roule sa bosse depuis 20 ans.

Vincent Vallières
Source

  1. Acheter son nouvel album, qui sort aujourd’hui : Le temps des vivants ;
  2. Apprendre une bonne (et simple) toune de bord de feu et impressionner tes amis : Ok, on part http://www.boiteachansons.net/Partitions/Vincent-Vallieres/Ok-on-part.php (album Chacun dans son espace) ;
  3. Te réconcilier avec le froid de février ou apprécier les canicules de juillet avec la chanson Février https://www.youtube.com/watch?v=kw5UzTnVUgg (album Le monde tourne fort) ;
  4. Profiter de l’écoute d’une des meilleures chansons d’amour, On va s’aimer encore (album Le monde tourne fort).*Btw, c’est cette chanson qui a mis Vallières sur la map en devenant un hit radio en 2010 ;
  5. Écouter une chanson qui a fait dresser les poils de bras de la mairesse de Fermont et créé une polémique en 2013 au sujet des régions éloignées : Fermont (album Fabriquer l’aube) ;
  6. Te procurer sa discographie complète (surtout Repère tranquille) et avoir la meilleure musique pour un roadtrip ;
  7. Écouter Juliette (album Chacun dans son espace) et accueillir le printemps dans tes oreilles (meilleure toune pour imaginer les bourgeons s’ouvrir en accéléré comme dans un reportage du National Geographic) ;
  8. Intégrer Loin (album Fabriquer l’aube) et Café Lézard (album Repère tranquille) à ta playlist de jogging pour courir les cheveux dans le vent en savourant l’arrivée du printemps (seulement quelques jours d’attente, les amis) ;
  9. Te procurer son meilleur album (sans tenir compte du 7e) : Le monde tourne fort ;
  10. Aller voir son spectacle, parce qu’il donne un maudit bon show, il est généreux et hyper énergique sur scène. Avec le printemps qui s’en vient, la période des festivals va arriver plus vite qu’on pense et Vincent va sûrement être de la partie.

Vincent Vallières nouvel album
Source

Voici un petit mot sur le nouvel album Le temps des vivants, que j’ai écouté en primeur sur Ici Musique. Les chansons n’ont pas encore tourné dans mes oreilles jusqu’à l’écœurement (oui, c’est ma technique d’écoute quand j’achète un nouvel album!), mais je peux déjà affirmer que j’adore ce nouveau disque. Fidèle à lui-même, Vincent Vallières aborde ses thèmes de prédilection : l’amour, le temps, le quotidien, la musique et le party. Le son de sa guitare est toujours aussi excellent, sa plume aussi émouvante, sa voix singulière toujours authentique (notons ici que Vincent a déjà affirmé que le fait de « mal chanter » était une qualité qui le distinguait des autres : je vous rassure, il est loin de mal chanter). Pour les initié(e)s, je dirais que chaque chanson nous fait naviguer à travers les différents styles qui ont teinté les albums précédents de Vallières. C’est vraiment agréable. Bref, c’est du bon stock que j’ai hâte d’avoir trop écouté – et, on va se le dire, un nouvel album pour le printemps, ça fait toujours plaisir!

Sortie de l’album Le temps des vivants de Vincent Vallières le 17 mars 2017.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre