Menu

Réaliser ses rêves… tranquillement

Nous devrions tous avoir un objectif, une ambition.  Le genre de projet, petit ou grand, qui te fait te lever un lundi matin avec l’impression que tu vas conquérir le monde. Un accomplissement pour lequel tu trimes dur. Qui te fait voir les jours plus durs comme de l’expérience. L’accomplissement pour lequel tu nages à contre-courant des vagues. Celui pour qui tu es épuisé à la fin de ton 24 heures.

Chaque jour me ramène à l’avenir que je conçois. L’avenir que j’ai envie d’avoir, de donner à mon enfant. Des fois, je me demande « Pourquoi? ». Ce sont ces jours-là qui me font tirer la corde avec plus de vigueur.

Tranquillement, je réalise mes rêves. Même les plus gros, même les  minuscules, je les travaille. Même si encore aujourd’hui je laisse un nuage me passer au-dessus de la tête et que je n’y crois plus.

Je sais que c’est en prenant mon temps, que c’est en me frayant un chemin que je réussirai à atteindre le sommet. Et c’est en sprintant que  j’arriverai à la ligne d’arrivée, trop essoufflée pour en profiter.

Je marche, pas vite, mais c’est en marchant que je verrai le bout, que je verrai la vue que tous mes efforts et mes décisions m’auront permis de respirer.

C’est peut-être dans plusieurs années que je pourrai apprécier le fruit de mon ardeur.

Mais je l’apprécierai, car j’y crois.

J’y crois au plus profond de mon être que je réussirai, peu importe ce qui se mettra devant moi, je serai assez forte pour me tenir debout.

Petit train va loin.
Tranquillement, mais sûrement.
Je serai la tortue de la fable.
Et rendue à la ligne d’arrivée, je pourrai recommencer une course, remonter une autre montagne.

Garder une confiance inébranlable, une foi en qui nous sommes, et ce pourquoi nous travaillons chaque jour un peu plus.

Être heureux selon notre propre vision.

C’est juste que je n’ai pas pris le remonte-pente pour atteindre le sommet… j’ai décidé d’y aller par le chemin le plus raide, celui qui m’apprendra à me péter la gueule et à me relever, à recommencer et à finir par y arriver.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de