Menu

Quelques trucs pour une transition vers le végétarisme!

À mon avis, il est inutile de sauter les pieds joints dans le monde du végétarisme si tu sais que tu vas te précipiter pour manger un BigMac après avoir passé 3 jours sans manger de viande. Adopter ce mode de vie inclut énormément de changements dans ta routine alimentaire et c’est pour ça qu’il prendre son temps et s’informer avant de devenir végétarien. Il suffit de trouver l’approche qui te convient le mieux. Je t’en ai énuméré quelques-unes dans cet article en espérant t’aider dans tes démarches :

  1. Manger végétarien 1 repas sur 3

Il y a trois repas dans une journée, donc 3 opportunités de manger un repas sans viande. Pour faciliter la transition, peut-être que pour l’un ce sera plus facile de couper le bacon de son petit déjeuner et que pour l’autre, ce sera sa tranche de viande froide dans son sandwich le midi.

  1. Couper une viande à la fois

J’étais moi-même une amatrice de fruits de mers, autrefois. Cela m’a donc pris quelques mois avant de complètement les éliminer de mon assiette (et c’est le même principe pour les volailles). Pis je pense honnêtement que c’est mieux comme ça, car je n’ai pas eu l’impression d’être contrainte à faire des « sacrifices » comme certains peuvent le penser.

  1. Entamer un défi

Relever un défi, peu importe la nature de celui-ci, donne toujours un petit boost de motivation. De plus, lorsqu’il est question d’un défi végétarien, tu es prédisposé à faire de nouvelles découvertes culinaires qui à leur tour te donneront (possiblement) l’envie d’adhérer au végétarisme au quotidien.

  1. Devenir végétarien à deux ou en groupe

C’est toujours plus emballant de réaliser quelque chose en ayant le soutien des autres puisque, dans ce cas-ci, vous pouvez vous partager des idées de recettes coup de cœur et ainsi mutuellement vous apprendre un tas de nouvelles choses. Il est aussi possible de le faire de manière virtuelle, c’est-à-dire en s’abonnant à des comptes Instagram, en écoutant des vidéos Youtube ou en joignant des groupes Facebook.

  1. Se renseigner

Il est absolument primordial de savoir comment bien s’alimenter et encore plus particulièrement lors d’un régime végétarien, non seulement afin d’éviter toutes les carences plausibles qui y sont rattachées, mais aussi d’être en mesure de renforcer les motifs pour lesquels tu le fais. En effet, se sensibiliser à la cause par le biais de documentaires et de témoignages favorise nécessairement ta transition.

AvocadoToast Healthy Végétarien

Pour conclure, je tiens absolument à mentionner que personne ici ne te force à quoi que ce soit. Si t’as envie d’être pesco-végétarien, c’est-à-dire de ne pas manger de viande à l’exception des poissons et des fruits de mer, sens-toi pas mal pour ça ! Si t’as envie de pousser le végétarisme jusqu’au végétalisme, soit la consommation exclusive des fruits/légumes, noix et légumineuses, go for it ! Et même si t’es simplement curieux ou curieuse de nature et que t’as cliqué sur l’article sans nécessairement vouloir renoncer à la dinde chez ta tante le jour de l’Action de grâce, c’est totalement correct aussi ! Après tout, l’important, c’est un corps sain dans un esprit sain.

Source de la couverture

One thought on “Quelques trucs pour une transition vers le végétarisme!

  1. J’adore ton dernier paragraphe, surtout cette phrase: « Après tout, l’important, c’est un corps sain dans un esprit sain. » 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de