Menu

Le Mexique autrement (suite)

Il y a deux semaines, vous vous êtes envolés avec moi à la découverte du sud du Mexique. Je vous ai introduit à la culture authentique du Mexique natif de ma tendre moitié. Cette semaine, je vous partagerai le meilleur que Mérida et ses alentours ont à offrir.

Mercredi dernier, je me suis prélassée dans les eaux claires d’un cénote. Trésors historiques causés par la météorite responsable de l’anéantissement du règne dinosaure, ces lacs souterrains ne se  retrouvent qu’au Yucatan. Je vous conseille d’aller visiter le Cénote de San Ignacio à Chochola. Puisqu’il est peu visité par les touristes, son authenticité miroite de beauté. Vous aurez d’ailleurs plus d’intimité, donc plus de plaisir!

Nous avons ensuite étiré notre plaisir en visitant le zoo gratuit de Mérida, le Parque Zoológico del Centenario. La chaleur, les commerçants et les rires abondent. Des jeux d’eau rafraichissants et un gigantesque parc ravivent les cœurs d’enfants. Les enfants comme les parents s’abandonnent au plaisir, oubliant un moment la routine. Une ambiance festive émane de cet endroit magique qui réunit la famille et les amis.

Le soir venu, nous avons sillonné les rues ancestrales de la vieille ville. Pour les adeptes d’architecture ou d’histoire de l’art, le centre-ville regorge de splendeur historique. En parcourant les rues mexicaines, j’ai admiré les vestiges du  classicisme français,  goûté à la folie baroque et contemplé la finesse de l’esthétisme néoclassique romaine. Je me suis envolée vers la France de la Renaissance pour ensuite me retrouver au cœur de la Rome Antique. Nul besoin d’être un spécialiste de l’art pour s’émerveiller à la vue des designs architecturaux de Mérida. Devant une telle richesse, seuls des yeux sensibles à la beauté suffisent.

La faim nous tiraillant l’estomac, nous nous sommes ensuite dirigés vers les restaurants du centre-ville. Les effluves qui émanent de la place publique charment par leur somptuosité. Les terrasses des différents restos s’entrecroisent dans une mosaïque multiculturelle. Le lieu favorable à la rencontre dégage la joie des retrouvailles. Au centre-ville de Mérida, chaque lever de Lune est accompagné d’une légèreté d’esprit. Imaginez un Vieux-Québec de juillet à la longueur d’année!

Dowtown Mexico
Crédit photo : The Yucatan Times

Couverture : source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre