Menu

Tinder, je casse

Ça fait déjà un moment, toi et moi. On est on and off depuis trop longtemps maintenant. Ça suffit. Tinder… Je casse.

À part des malaises, tu m’as pas apporté grand-chose. J’t’ai toujours donné une autre chance, mais là, c’en est trop. C’est fini. T’as jamais été là pour m’apporter ce que je voulais. Toujours juste des promesses vides et des déceptions.

Pis à part de ça, ça suffit la confusion du « Pourquoi t’es là? », « Qu’est-ce que tu recherches ici? (clin d’œil clin d’œil) ». On peut-tu juste s’entendre pour être tous là pour la même raison? Non? Ça gosse de toujours devoir se justifier à cause de toi, Tinder. T’es pas fin fin là-dessus. Tu provoques beaucoup trop de questions indiscrètes et j’ai pas envie de répondre à de purs étrangers. Pourquoi j’aime les livres, pourquoi j’ai un emoji d’ananas dans ma description, pourquoi j’ai deux bras, pourquoi mon nez est dans ma face, pourquoi ci, pourquoi ça. Arrête-moi ça, ces indiscrétions-là.

J’arrive même pas à concevoir que des gens réussissent à être d’heureux couples grâce à cette application-là. À quel point j’suis pas chanceuse. J’dois avoir cassé trois-quatre cents miroirs pis être passée en dessous d’une couple d’échelles pour mériter ça. Quoique… Rencontrer quelqu’un pis déménager ensemble deux s’maines après pis parler de bébé #1 pis de son nom pis de sa chambre pis d’un compte conjoint… Ça, c’est trop pour moi. Faut croire que chaque personne vit à son rythme… Baon.

Pis y’a aussi l’aspect « ludique » de cette application de dating là. Nombre de fois (oui, je sais, aux toilettes) où t’as envie de te faire une p’tite game de Tinder. C’pas supposé être sérieux cette affaire-là? On est pas censé rencontrer l’âme sœur là-dessus? Ça tourne plus souvent à la plaisanterie qu’au romantisme. Pis c’pas ça que j’veux, bon. J’en veux plus de ta game, Tinder.

Je vais sûrement finir par me défrustrer, ha ha! En attendant, I deleted Tinder


Source

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de