Menu

Ton crush de bureau

Tu te lèves le matin et tu as anormalement hâte d’aller travailler. Tu te prépares un petit peu plus longtemps que d’habitude. Tu boucles tes cheveux, tu choisis soigneusement tes tenues en calculant les probabilités que tu as de le/la croiser dans la journée. Tu te parfumes… Même tes lunchs sont impeccables. T’sais… au cas où ton crush te voyait manger!

Honnêtement, qui n’a jamais eu de kick sur un collègue de travail?

Avouons-le, c’était pas mal plus facile quand on travaillait dans un camp de vacances à 16 ans. On pouvait se laisser aller à vivre notre summer love comme s’il n’y avait pas de lendemain et tous nos collègues nous trouvaient so cute. Plus on vieillit, plus notre cerveau moralise nos impulsions.

  • Don’t fvck with the payroll! Ça va nuire à ta carrière!
  • Et si jamais ça vire en mélodrame? J’vais être condamné-e à le/la voir tout le temps!
  • Je suis indépendant-e. Je ne pourrais pas voir l’élu-e de mon cœur à longueur de journée…

Mais pfffff! Bien souvent, le cerveau perd la bataille et tu te ramasses en sueur, dans un bureau, les stores fermés, après 5 h, à tenir ton crush par la cravate. Faire de l’over ne t’a jamais rendu-e aussi heureux-se!

Des histoires d’amour entre collègues, on en entend de toutes les sortes. Qu’elles soient secrètes ou avouées, temporaires ou jusqu’à la fin des temps, ces relations ont un petit quelque chose de croustillant qui coupe les souffles, qu’on soit protagoniste ou spectateur.

Une recherche non-scientifique m’a permis de dresser une liste non-exhaustive et non-objective de 5 types de flirts qu’on croise couramment en milieu de travail.

  1. L’adultère

Le plus fréquent selon mes observations. Ça commence par un p’tit tease et des sourires en coin. Ça avance avec des textos drôles et sympathiques de plus en plus rapprochés. On finit par se raconter nos petits et grands problèmes personnels. Une complicité s’installe. On se comprend tellement… On sent des choses qu’on ne croyait plus possibles. On vit dans une bulle. Au fur et à mesure qu’on se rapproche, on s’éloigne de nos conjoints respectifs. On ferme les stores… On finit par se retrouver au pied du mur. On fait le grand saut ou on choisit de rester dans notre vie, mais quoiqu’il advienne, on finira par arriver à un point de non-retour.

  1. Le hiérarchique

Le plus dangereux pour ta carrière ET pour ladite relation. Bien que controversé, le flirt hiérarchique fait souvent place à des histoires d’amour sincères et assumées puisque les acteurs sont conscients de ce qu’ils risquent et ont jugé que ça en valait la peine avant de dévoiler leur amour au grand jour. Certainement le type de relation qui fait le plus jaser et qui a le plus d’impact sur la crédibilité des amoureux, de part et d’autre. Si vous tombez amoureux-se de votre patron ou de votre employé, sachez que vous devrez toujours travailler un peu plus fort pour gagner la confiance de vos pairs.

  1. L’adolescent

Le coup de foudre que tu as toujours rêvé d’avoir. Ton milieu de travail te fait le même effet que ton école secondaire. Les papillons sont tellement forts que t’as pu faim, tu n’es jamais fatigué-e, tu affiches un sourire niais et des yeux qui brillent de 9 à 5 du lundi au vendredi. Tu détestes tes week-ends parce que tu ne le/la vois pas. Tu as envie de pleurer lorsqu’on te demande de choisir tes semaines de vacances. Tu as peur de lui avouer, mais tu n’arrives plus à vivre avec ça. Tu luttes contre l’envie de lui donner un bout de papier « Veux-tu sortir avec moi? ». Lorsque vous vous parlez enfin de vos sentiments, plus rien n’existe. Devant vous, les nuages se sauvent et les fleurs poussent. Vos collègues sont tous figurants dans votre film de Disney.

  1. Le feu de paille

Si tu viens de changer d’emploi et que tu te découvres un ou plusieurs crush dans ton nouveau milieu, sois patient-e avant de faire quoi que ce soit. Voir quelqu’un dans un cadre aussi restreint que celui du travail, c’est aussi avoir accès à une toute petite partie de lui/elle. Il se peut que tu le/la trouves confiant, brillant, assumé et charismatique… Mais dis-toi que ça peut être bien différent à la maison. Laisse-toi du temps pour analyser le personnage auquel tu as affaire et remets ça entre les mains de ton instinct. Si tu le laisses travailler comme il se doit, tu sauras faire la différence entre un feu de paille et une vraie histoire d’amour potentielle.

  1. L’éternel

Ben oui. Ça se peut. Des gens qui se sont rencontrés au travail et qui vécurent heureux jusqu’à la fin de temps, on en connait tous. Ils réussissent même à se trouver un équilibre parfait entre le boulot et leur vie d’amoureux. Ils ne discutent que très rarement du travail après 17 h et savent comment s’encourager et se motiver le jour, lorsque ça feel moyen. Ils sont souvent faits fort parce qu’ils ont eu à marcher contre le vent dès le début de leur relation. Au bout d’un moment, ils font partie des meubles du bureau. On ne les imaginerait pas autrement qu’ensemble. Le flirt éternel, c’est le #relationshipgoal qui anime tous les adultères, hiérarchiques, adolescents et feu de paille de ce monde.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre