Menu

Je suis tannée de me cacher

Je suis tannée de me cacher. Je suis tannée de fuir le regard que les gens ont sur mon corps. Je suis tannée de ne pas m’aimer. Je suis tannée de toute cette pression qu’exerce non seulement les médias, mais aussi celle que j’exerce sur moi-même à vouloir avoir l’air parfaite.

Ben non, je n’ai pas un ventre plat. Ben non, je n’ai pas une peau parfaitement lisse.

Ben oui, j’ai un peu plus que des poignées d’amour. Ben oui, mes cuisses ont un ti-peu de cellulite. Ben oui, j’ai quelques vergetures que je parviens tant bien que mal à camoufler.

Oui, ça me gêne d’en parler, mais je crois que c’est nécessaire. Nécessaire parce que je sais pertinemment que je ne suis pas la seule à me sentir ainsi.

À l’approche de l’été, je vois de plus en plus des images ou des publications qui parlent du fameux « summer body ». C’est quoi ça un summer body? Un corps dont on est supposé être assez fier pour l’exhiber le temps d’une saison? Le reste de l’année, on le met aux poubelles et on le cache?

Pourquoi mon « winter body » n’est pas correct, lui? Pourquoi je devrais à tout prix modifier mon corps à l’approche de la saison chaude pour pouvoir le montrer?

J’aimerais que les gens réalisent à quel point c’est ridicule d’avoir l’idée d’améliorer sa condition physique, juste parce que l’été est à nos portes et qu’on est plus susceptible de porter un maillot de bain. Certes, elle peut être une source de motivation, mais il ne faut pas oublier que la santé est importante à l’année longue. Pas juste l’été. Pas juste le temps de se montrer dans son beau bikini.

J’aimerais aussi bien paraitre dans un bikini. J’aimerais aussi être fière de mon apparence. Mais je veux en être fière à l’année longue. En attendant, cet été, je compte encore me dissimuler sous un t-shirt et des shorts, comme je n’ai pas réussi (encore) à avoir mon summer body.

Oui, je suis tannée de me cacher, mais je n’ai pas encore assez confiance en moi pour montrer mon corps. Peut-être qu’un jour viendra où je n’aurai plus besoin de cacher mon corps si imparfait. Peut-être qu’un jour viendra où je n’aurai plus le sentiment que je dois à tout prix changer pour m’accepter.

P.S. : les gens qui ont réussi à avoir l’apparence dont vous rêviez, je suis vraiment fière de vous! Je sais que vous avez travaillé fort (et plus que juste un mois avant le début de l’été).

P.P.S : le vrai luxe c’est d’être soi-même!

Source de la couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Une réalisation de