Menu

Autant de merci que de je t’aime

Je lui ai dit merci aujourd’hui. Parce que je le trouve fin pis beau et aussi parce qu’il m’a fait couler mon café. J’ai dit merci parce qu’il a pensé à mettre mon café dans ma tasse préférée. Parce que c’était son tour de payer l’épicerie, parce qu’il a été faire des commissions que j’avais pas le temps de faire hier.

Aussi parce qu’il gère très bien toutes mes crises existentielles inutiles et déplaisantes. Parce qu’il a la patience de me répéter les choses deux fois plutôt qu’une. Parce qu’il chiale pas quand j’ai pas envie de parler ou que j’ai envie de tout dire dans un même souffle.

J’ai dit merci à mon chum parce qu’il m’aime d’une manière fabuleuse et que cet amour est réciproque. J’ai dit merci pour nos projets communs, pour notre entraide infinie à faire face aux difficultés du quotidien.

On oublie trop souvent ces deux syllabes, si simples et précieuses.

On les entend plus, on les a laissés tomber pour le silence.

Et pourtant, avec la personne avec qui nous partageons notre vie, elles devraient prendre une place énorme dans nos dialogues.

Que ce soit que pour une petite attention, que ce soit parce qu’il a apaisé une charge énorme de tes épaules. Ou parce qu’il a fait le ménage de la salle de bain ou la vaisselle. Qu’il t’a abriée pendant que tu faisais une sieste ou parce qu’il écoute le film que t’as envie de voir sans dire un mot.

Dire merci ça fait pas mal, dire merci ça rappelle qu’on ne s’oublie pas.

Qu’on ne se prend pas pour acquis, qu’on s’apprécie dans les petites choses.

Je lui dirai merci, pour tout ce qu’il fera pour moi, pour nous. Je lui dirai merci pour toutes ces mains posées sur mon cœur pour me réchauffer, pour tous ces petits sourires, pour toutes ces larmes réconfortées.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre