Menu

Love is love de Jean Paul Gaultier

Il n’y a pas à dire, cette installation frappe fort.

Vue de l’exposition Love Is Love – Le mariage pour tous selon Jean Paul Gaultier, MBAM. 
Crédit photo : Denis Farley

Lancée à Montréal en 2011, l’exposition La planète mode de Jean Paul Gaultier fait un dernier arrêt au Musée des beaux-arts de Montréal afin de présenter son bouquet final : les tenues de mariage.

Cette exposition porte le nom Love is love et se veut un charmant clin d’œil sur le discours d’Obama lorsqu’il a annoncé la légalisation du mariage homosexuel partout aux États-Unis en 2015.

Source

Ici, nous ne parlons pas uniquement de robes mais bien de 35 tenues d’épousailles qui célèbrent, chacune à leur façon, la diversité des corps et des unions.

Dès que nous pénétrons l’espace, nous sommes invités à vivre une immersion complète dans un univers de démesure qui caractérise bien Jean-Paul Gaultier. Les murs recouverts de tissus blancs d’où un mobilier ludique semble vouloir s’extirper enveloppe délicatement l’espace, alors qu’au beau milieu de l’endroit se dresse un imposant gâteau de mariage étagé où de somptueuses créations y sont érigées.

Ce qui est intéressant avec cette exposition, c’est d’avoir la possibilité d’admirer les créations de ce designer reconnu de façon plus méticuleuse que lorsqu’elles défilent sur un catwalk, où elles ne font que de brèves apparitions.

Nous sommes donc amenés à admirer les subtils mélanges de textures et de formes que nous offrent ces œuvres méticuleusement choisies et réalisées entre 1991 et 2017.

Car subtilité il y a, au premier abord seulement.

Elle se trouve dans l’ensemble des tenues qui semblent parfaitement se répondre, créant de ce fait une harmonie visuelle de camaïeu allant de l’ivoire des drapés au beige chaleureux de l’organza. Ce n’est qu’en s’approchant un peu de celles-ci qu’on est amenés à voir toute la complexité et la beauté de ces habits de mariage hors normes. Il est impossible de ne pas tomber dans un état d’émerveillement face à cet art du vêtement que Jean Paul Gaultier maîtrise avec brio.

Love is love, une installation d’un visuel saisissant qui met de l’avant l’amour sans tabou.

jean-paul gaultier love is love

Crédit photo: Emilie Helik-Deschênes

L’exposition se tiendra au Musée des beaux-arts de Montréal du 27 mai 2017 au 9 octobre 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre