Menu

Parcours 2017 d’Où tu vas quand tu dors en marchant…?

Oh boy! Si tu ne connais pas encore Où tu vas quand tu dors en marchant…?, tu dois définitivement te rendre en ville, sur la colline parlementaire, pour participer à cet événement du Carrefour international de théâtre de Québec! Du 25 mai au 10 juin 2017, tous les jeudis, vendredis et samedis, de 21 h à 23 h, tu auras la chance de t’émerveiller en parcourant à pied les 5 tableaux scéniques offerts gratuitement.

où tu vas quand tu dors en marchant 2017

À l’instant même où nous nous sommes engagées dans la lueur féérique du parcours déambulatoire, nous avons réalisé que nous venions de plonger dans un lieu établi aux frontières du rêve et du réel, un univers parallèle où la beauté danse avec la mort et où les merveilles naissent des objets les plus improbables. Exposition crue et vivante de l’humanité, ce parcours haut en couleur te fera tantôt rire, tantôt pleurer, t’entraînant dans une épique traversée des âges de la vie. Entre la lumière et l’obscurité, des liens se tissent entre les existences et nos sens voyagent à la vitesse de la lumière. Même les esprits les plus obtus n’en sortiront pas indemnes.

Question de te mettre l’eau à la bouche, nous te présentons nos 2 coups de cœur de l’événement!

Les nervures secrètes

Le tableau Les nervures secrètes nous est apparu comme un poème vivant, animé par la grâce des danseurs et par leurs voix qui vibrent à l’unisson. Hymne à la vie, à l’amour et à la mort, selon notre compréhension en ce jeudi soir pluvieux, chacune des scènes nous rappelle notre humanité avec une dose égale de force et de douceur, dans un jardin secret où se mêlent les épreuves du quotidien. Les poèmes semés au long du chemin teintent chaque scène de leur couleur et nous entraînent dans l’intimité des personnages. Témoin muet de cette célébration à fleur de peau, tu frissonneras jusqu’au tréfonds de ton âme.

La souricière

Dans un arrêt sur image saisissant, les manifestants et les policiers se sautent à la gorge, alliant le comique et le provoquant pour dénoncer l’absurdité de la violence. Spectateurs oppressés dans une scène digne d’Animal Farm avec des masques d’animaux, nous avons l’impression de participer à quelque chose de plus grand que nous : se battre pour la liberté de nos droits, admirer la beauté des bulles au cœur de l’anarchie, décider qui sont les bons et qui sont les méchants… Sous les assauts des projecteurs, nous découvrons ce qui se cache réellement au fond des gens.

C’est une activité tellement riche en émotions et en réflexions! En solo, avec des amis ou famille, pour une première date, pour l’amour de notre Ville de Québec ou simplement pour découvrir le théâtre, on t’invite à te rendre dans les alentours du Grand Théâtre et du Parlement de Québec. Et c’est vraiment une bonne idée de souper dans les restos collaborateurs de l’événement avant de vivre une soirée surprenante qui te fera reconsidérer tes valeurs et ton vécu.

Plus de détails ICI!

Crédit photo: pascalaudet.tumblr.com / facebook.com/pascalaudetlesimages / Instagram: Audet_Pascal

Par Maude Gagnon et Sarah Miller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre