Menu

Un p’tit roadtrip avec Stu Larsen

 

Pour la plupart d’entre nous, l’école est enfin terminée. Ce qui veut dire que l’on pense maintenant à nos vacances, unsteady entre deux semaines de 40 heures. Moi ce que j’aime faire pendant mes vacances, c’est partir sur la route, sans destination bien précise, avec ma bonne amie « cheveux de feu » et une bonne playlist pour nous accompagner. Que ce soit pour une petite ride jusqu’à la ville voisine ou pour un roadtrip digne de ce nom, la musique de Stu Larsen est le meilleur co-pilote souhaité!

J’ai découvert cet artiste par pur hasard, en me promenant dans les rangées du HMV (R.I.P), je me cherchais quelque chose de nouveau. L’album Vagabond venait tout juste de voir le jour et le tout me semblait bien bon. Je suis donc repartie avec l’album. L’amour m’a trouvée pour la millième fois. J’ai tout adoré de ce disque et de cet artiste. En partant, le genre indie/folk, ça vient me chercher. Mais la voix et les rythmes entraînants de Larsen m’ont fait succomber!

Stu Larsen Indie Folk Australie Musique Roadtrip
Crédit photo : TWO BIRDS TWEET

L’artiste originaire de Bowenville, petite ville d’Australie, sait nous transporter avec lui dans ses nombreuses expéditions. Sa musique est empreinte des personnes qu’il a croisées sur son chemin, dans sa quête de nouveaux pays, de paysages et de rencontres. Le 14 mai 2015, je suis allée voir son spectacle au Petit Campus. Jusqu’à maintenant, je vous dirais que c’est l’un de mes concerts favoris. Stu Larsen nous fait tout de suite sentir comme de bons vieux amis, prêts à prendre une bière sur un patio en été. Il était avec Natsuki Kurai, artiste tout aussi impressionnant, avec qui il a fait un mini album.

Écouter la musique de Stu Larsen c’est voyager de Dublin à San Francisco en passant par le Japon. C’est une musique sans domicile fixe qui saura te transporter, à ton tour, peu importe les occasions. Je te suggère les titres suivants : King Street, Cocoon, Some Kind of Gypsy , This Train et No longer yours (avec Natsuki Kurai). Ce sont mes coups de cœur, mais j’aurais facilement pu écrire chacune de ses chansons. By The River, sorti en 2016, est aussi un de mes grands amours.

T’as de la chance, cher lecteur, car il sera à l’Astral de Montréal le 18 août prochain! Oui, oui, en chair et en os! Une expérience à ne pas manquer. Entretemps, procure-toi l’album Vagabond, il sera ton meilleur ami pour tes petites escapades estivales.

Crédit photo : Jarrad Seng Photography

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de