Menu

J’ai voyagé seule dans l’un des pays les plus dangereux du monde

Ma session d’hiver 2016 à l’université fut un peu rude et mes dernières volontés de retourner à l’école à l’automne se sont évaporées en même temps que la neige. Ainsi, lorsqu’on m’a demandé de choisir mes cours de la prochaine session, j’ai opté pour une page blanche en imaginant déjà le soleil réchauffer ma peau.

Clairement, ma décision de prendre une année sabbatique pour voyager fut beaucoup plus facile à prendre que de choisir la destination de ce fameux voyage. C’était mon premier voyage solo. J’ai épluché les sites Internet et les livres de voyage à la recherche d’un pays sécuritaire pour une jeune fille de 21 ans. De fil en aiguille, et en discutant de mon projet avec mon entourage, une collègue de travail m’a proposé de venir la rejoindre dans son trip à elle, au Honduras.

Le Honduras a obtenu en 2012 le titre du pays le plus meurtrier du monde. Ainsi, en dehors des zones de guerre, il s’agit du pays le plus dangereux qui existe. Ça faisait déjà quelques hivers de suite que mon amie y retournait et elle vendait son coin du monde comme étant le paradis. Je l’ai donc suivie, malgré les regards désapprobateurs de mes proches. Voici donc mon expérience solo dans ce pays controversé.

Honduras Voyage solo Coucher de soleil Océan Aventure
Source

First, je ne suis pas morte.

Le taux de meurtre est élevé en raison du crime organisé, des cartels de la drogue et des gangs de rues. Bonne nouvelle, ce sont rarement des gens que l’on côtoie en tant que touriste. Même si le crime est plus fort dans les grandes villes, les auberges de jeunesse sont sécuritaires et je ne m’y suis jamais sentie en danger. Les gens ont l’habitude d’éviter ce pays, à tel point qu’il m’est arrivé une fois de me retrouver seule dans une auberge assez luxueuse! J’ai été traitée aux petits oignons!

Des mesures de sécurité de base sont quand même à prendre. Par exemple, ne pas se promener seule la nuit, ne pas montrer l’étendue de ses biens devant tout le monde et ne pas traîner beaucoup d’argent liquide. J’ai aussi préféré les transports organisés avec l’auberge plutôt que les taxis inconnus ou encore certains autobus publics. Voyageant seule, je décrivais mon itinéraire à la réception au cas où quelque chose m’arriverait lors de mes excursions et je donnais régulièrement des nouvelles à mes proches. J’ai aussi suivi quelques cours d’espagnol avant mon départ afin de faciliter la communication avec la communauté locale.

Bref, avec toutes ces mesures préventives, je ne me suis jamais sentie en danger d’une quelconque façon.

Honduras Voyage solo Coucher de soleil Océan Aventure
Source

Que faire au Honduras?

Personnellement, j’ai passé la majorité de mon temps sur l’île de Utila, située dans la mer des Caraïbes, ce qui en fait un excellent lieu de plongée. L’île de Roatan, située tout près, est aussi une bonne option pour les voyageurs sacs à dos qui souhaitent explorer les fonds marins. Le Honduras est réputé pour être l’un des endroits les moins chers au monde pour recevoir sa certification de plongée. C’est donc ce que j’ai fait, et je suis encore sous le choc de toutes les belles choses que j’ai vues! J’ai même nagé avec un requin baleine, le plus gros poisson du monde!

Il est aussi facile de louer un quatre roues et d’aller explorer les recoins de l’île. En me liant d’amitié avec un local, j’ai pu visiter des grottes d’eau douce et explorer les meilleurs points de vue. Utila fut vraiment un de mes endroits préférés. Et bien sûr, les plages au sable blanc et à l’eau turquoise, la chaleur et les cocktails sont au rendez-vous pour pas très cher afin d’agrémenter le séjour!

Le Honduras possède aussi, dans ces terres au niveau de la ville de Copán, de vieilles ruines mayas qui ne seraient vraiment à ne pas manquer! Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de les visiter, mais je m’en suis tellement fait parler que je regrette un peu mon choix. Il s’agit, en effet, d’un site mondial du patrimoine de l’UNESCO situé en pleine jungle. Assez impressionnant!

Honduras Voyage solo Coucher de soleil Océan Aventure
Source

Bien évidemment, il existe beaucoup plus de choses à voir que ce que j’ai mentionné dans ce texte. Sans nécessairement élaborer sur toutes les belles choses qui se retrouvent dans ce pays, j’aimerais simplement vous faire comprendre que mon pays dangereux ne l’est, au final, pas du tout. J’ai passé du bon temps qui restera marqué dans mes souvenirs pour toujours. Je vous recommande vivement de passer par-dessus la vilaine réputation du Honduras pour y découvrir un trésor pour l’instant très peu visité. Comme quoi il faut savoir sortir de sa zone de confort!

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre