Menu

La violence conjugale : un tabou à briser

La violence conjugale est un phénomène mondial et qui ne possède pas de genre, d’orientation ou de scénario fixe. Malgré tout, celle-ci s’avère souvent faite aux femmes par des hommes. Toutefois, il ne faut pas écarter le fait que des hommes en sont victimes, et que celle-ci est aussi présente dans la population LGBTQ+. Ses causes sont méconnues, mais l’éducation, les préjugés de notre société ainsi que les relations inégalitaires entre hommes et femmes en sont souvent tributaires.

La violence conjugale peut se manifester de diverses formes : physique, psychologique, verbale, économique et sexuelle. Elle ne connait pas de culture, d’âge ou de statut socio-économique. Elle se caractérise par sa constance et le fait qu’elle commence souvent de manière plus subtile que directe. Enfin, la violence conjugale est un crime, et elle consiste souvent en ce que l’agresseur veuille avoir le contrôle sur sa victime de diverses façons. C’est d’ailleurs pour cela que c’est si difficile de quitter une personne violente que l’on aime et qui fait des cadeaux entre chaque crise… C’est le cycle de la violence conjugale.

violence conjugale ressources
Source

Lisa est dans le salon familial avec son partenaire. Ce dernier écoute quelque chose qui le rend en colère et il décide de lancer un objet contre le mur. Alors qu’elle décide de se lever pour quitter la pièce, celui-ci la saisit par le bras pour l’empêcher de partir. Lisa tente de se dégager mais celui-ci serre son bras plus fort et lui donne une claque au visage.

Florence revient d’un brunch familial avec sa blonde. Dans la voiture, elle ne cesse de lui dire qu’elle lui a fait honte devant sa famille et combien ses vêtements étaient mal choisis aujourd’hui. Elle lui dit que la prochaine fois, ce sera elle qui choisira ses vêtements pour éviter d’être aussi mal habillée qu’aujourd’hui.

Louise est une femme qui a tendance à parler plus fort que la moyenne des gens. Bien souvent, lorsque son conjoint n’est pas loin, elle lui crie des ordres en le traitant de « paresseux » et de « chien sale », afin que le voisinage l’entende.

Jean est en couple depuis quelques années avec Félix. Nouvellement en transition, il s’affiche en tant que Jeanne physiquement et socialement. Félix n’accepte pas cela et le contraint à agir sexuellement en tant qu’homme lors de leurs rapports sexuels.

Fatima ne peut accompagner ses amies à une sortie entre filles car ce n’est pas elle qui gère le budget familial. Son mari gère tout et elle n’a pas droit d’avoir d’argent de poche ou d’encaisser les chèques qu’elle reçoit au travail, sans quoi il se mettra en colère.

Quelle est la différence entre toutes ces situations? Il n’y en a pas! Ce sont toutes des formes différentes de violence conjugale, à différents degrés, mais elles ont toutes de graves impacts sur la personne qui les subit. Si tu t’es reconnu-e dans l’une de ces situations, n’hésite surtout pas à aller chercher de l’aide, même si cela peut être difficile à faire. Tu peux commencer par en parler à des gens près de toi en qui tu as confiance. Par la suite, il existe de nombreuses ressources d’aide pour toi, que ce soit la police ou des ressources spécialisées. Il ne faut jamais hésiter, tu n’es pas seul-e! C’est très courageux de faire le premier pas pour aller chercher de l’aide; ça pourrait même te sauver la vie!

Tu as des doutes? Fais ce test pour avoir une idée de ta situation conjugale présente (même si celui-ci ne remplace pas les ressources spécialisées ci-bas, qui pourront encore mieux te conseiller).

En tant que proche, si tu vois une personne qui t’es chère dans une telle situation, tu te sens sans doute impuissant-e et c’est tout à fait normal. Sois simplement une oreille attentive et sans jugement pour cette personne. Ce sera pour elle un grand soulagement de se confier sans se faire juger (car il est important de ne pas oublier que c’est une victime!). En étant ainsi présent-e, tu deviens une personne de confiance vers qui elle se tournera en cas de gros problèmes ou si la situation évolue vers le pire. De plus, il pourrait être intéressant d’élaborer un plan de protection avec cette personne dans le cas où elle devrait quitter son domicile de façon urgente.

Vidéo de SOS violence conjugale :

Ressources :

Références 1 / 2 / 3 / 4 / 5
Photo de couverture : source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre