Menu

Mes 5 coups de coeur de la Promenade Masson

Aujourd’hui, j’aimerais vous faire découvrir un peu plus mon quartier, qui est situé dans l’arrondissement de Rosemont. Depuis un an, j’y habite et j’adore le coin, qui n’a rien à envier aux autres quartiers de Montréal. La promenade Masson est mon endroit de prédilection pour tous mes achats et sorties que je veux faire près de chez moi.

Depuis la dernière année, j’ai eu pas mal le temps de faire le tour des commerces de l’artère commerciale. Non, bien sûr, ce n’est peut-être pas la rue la plus garnie de Montréal, mais on y retrouve tout de même de véritables perles rares qui valent amplement le détour. Ajoutez une balade sur la Promenade Masson à votre checklist d’été, vous ne serez pas déçu! Je vous présente mes coups de cœur afin de vous faire découvrir les commerces qui occupent une place de choix dans mon quotidien.

1. Le Rose Ross

J’ai eu un véritable coup de cœur pour cette petite adresse toute récente de la rue Masson. Attendez-vous à un service courtois et sans prétention ainsi qu’une cuisine du marché simple et soignée qui offre des plats balancés à la perfection. Dès la première bouchée, on perçoit d’amblée que les ingrédients sont frais et gouteux. De l’entrée au dessert, tout est bien ficelé et la petite carte des vins efficace propose des choix pour tous les goûts.

En entrée, essayez les pleurotes en chapelure de parmesan accompagnés de leur ricotta maison, de roquette et de raisins frais. Le mélange de saveurs et de textures est exquis et l’effet sucré-salé du plat est plus que réussi.

Comme plat de résistance, le boudin satisfera tous les adeptes déjà avoués de ce favori de la cuisine française. Avec ses accompagnements classiques mais indémodables, soit les oignons caramélisés au bacon, les pommes et la purée de pommes de terre, le boudin saura charmer même les plus récalcitrants, j’en suis certaine. Mention spéciale également aux raviolis aux champignons qui sont coiffés d’une sauce originale aux carottes et de surprenants pois chiches croustillants. Un plat de pâtes fantaisiste qui se révèle être un régal à chaque bouchée.

2. Le Maesi

Comme plat de résistance, le boudin satisfera tous les adeptes déjà avoués de ce favori de la cuisine française. Avec ses accompagnements classiques mais indémodables, soit les oignons caramélisés au bacon, les pommes et la purée de pommes de terre, le boudin saura charmer même les plus récalcitrants, j’en suis certaine. Mention spéciale également aux raviolis aux champignons qui sont coiffés d’une sauce originale aux carottes et de surprenants pois chiches croustillants. Un plat de pâtes fantaisiste qui se révèle être un régal à chaque bouchée.

C’est pas compliqué, le café y est délicieux (on y déguste le café du micro-torréfacteur Saint-Henri, le Maesmi étant un petit bébé de ce dernier) et les petites gourmandises que l’on y sert sont faites sur place de A à Z avec des produits d’ici de qualité.

De plus, on n’y sert pas que pâtisseries ou des viennoiseries. Maesmi se charge également de satisfaire la fringale du midi. Ce sont salades, sandwiches, gruau froid ou pouding de chia qui rempliront les petits creux. Honnêtement, tout a l’air véritablement succulent!

Je pourrais continuer à chanter les louanges de cette adresse, mais ce n’est pas nécessaire. Si vous êtes dans le coin, l’odeur alléchante des viennoiseries vous y attirera de toute façon. Alors vous pourrez vous aussi tomber sous le charme du Maesmi!

3. Le café-librairie du Vieux Bouc

J’adore fouiner au café-librairie du Vieux Bouc! Quand j’ai du temps libre, j’y vais toujours pour parcourir les rangées à la recherche d’une nouvelle lecture. J’en ressors toujours les mains pleines de bouquins, tant il y a de choix et que les prix sont mini. Que vous cherchiez un roman, un livre historique, une pièce de théâtre, un livre de cuisine ou un essai philosophique, le choix est vaste et varié. Impossible de ne pas ressortir avec un ouvrage quelconque!

Ce n’est pas tout! Depuis peu, la libraire abrite également un café. Pâtisseries et viennoiseries se sont ajoutées aux boissons. Pour la saison chaude, ils ont pensé à tout : thé glacé, cold brew en fût, chaï et matcha latté glacé… bref, ils ont tout ce qu’il faut pour vous rafraîchir lors d’une belle journée où le mercure est élevé.

4. Le Bon-D


Source

Le Bon-D est mon endroit de prédilection pour les 5 à 7. La raison est simple : tous les jours, les huîtres sont à 1$ durant cette période. En plus, quelques coupes de vin sont également à prix réduit. C’est quand même un deal assez incroyable, alors on serait fou de ne pas en profiter! Après une petite virée de magasinage sur Masson, rien de mieux qu’un verre de vin blanc et quelques huîtres bien fraîches, et ce, sans se ruiner.

5. Le Méga Vrac

Le Méga Vrac a ouvert ses portes il n’y a pas de cela un an, au plus grand bonheur de ceux qui veulent consommer mieux. Le marché qui était jadis en ces lieux s’est reconverti en épicerie en vrac. Le choix de produits alimentaires est très satisfaisant, si bien que la seule chose qui manque à son épicerie après un passage en ces lieux, c’est des fruits et des légumes et peut-être quelques sources de protéines animales, si vous en consommez. Vous trouverez toute sortes de farines, d’épices, de cafés, de thés, de céréales, de bonbons, de noix, de graines ainsi que du beurre d’arachide, d’amande, de coco, de karité et même du kombucha! J’ai aussi trouvé de la poudre de grillons qui est super protéinée et qui ferait un superbe complément à des boules d’énergie ou des galettes maison. Même que l’un de mes prochains défis sera d’intégrer la poudre de grillons à une recette. Je vous tiens au courant!

Et vous, la promenade Masson fait-elle partie de votre quotidien? Quels sont vos commerces fétiches?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de