Menu

Ma relation avec mon corps

J’ai toujours été de celles qui pensaient que la beauté venait de la personnalité. Mon estime de moi était inévitablement reliée à mes agissements, à mes qualités et à mes opinions. Je n’étais pas plus belle qu’un autre et pas plus laide non plus. Je pensais que mon physique faisait partie de la moyenne. C’est ce que je me suis toujours dit. Mais je veux vous rassurer tout de suite, je n’ai jamais souffert d’une mauvaise estime de moi-même et j’ai toujours accepté mon corps comme il était. Je pense que le problème se situait là : j’acceptais mon corps, j’étais loin d’être au stade de l’assumer et de l’apprécier. La relation que j’avais avec lui était de la pure indifférence.

J’ai toujours eu pitié de ces filles qui n’arrivent pas à aimer leur corps. J’avais même de la difficulté à comprendre comment on pouvait en arriver à ne pas s’aimer du tout. Parce qu’au fond, je m’aimais ben. Je portais ce que je voulais sans me soucier du regard des autres et je n’avais pas de complexe qui m’empêchait de dormir la nuit. Mais disons que mon baromètre de satisfaction de mon physique restait pas mal toujours au neutre. J’étais dans un état d’impartialité face à moi-même.

La fille qui vivait dans ce déni-là est loin derrière moi maintenant. Parce qu’aujourd’hui, quand je me regarde dans le miroir, j’arrive à être fière, à apercevoir ces traits physiques qui font en fin de compte mon charme. Je ne suis pas en train de vous dire que ma tête ne passe plus dans les cadres de portes à cause de mon nouvel ego surdimensionné, je suis en train de vous affirmer que d’aimer son propre corps, de l’accepter à 100 % et de se trouver belle/beau malgré tout, c’est une qualité.  C’est une force que peu d’entre nous arrivent à obtenir. Mais une fois que c’est acquis c’est soulageant, comme si le poids de l’indifférence s’effaçait pour laisser place au self-love. C’est gratifiant de se lever le matin et de, sans gêne, se trouver belle.

En bref, je vous souhaite de comprendre plus vite que moi que votre corps n’est pas juste acceptable, mais que certaines parties de celui-ci sont parfaites et attrayantes. Je vous souhaite d’acquérir un regard nouveau sur vous-même. Parce qu’un corps en général, c’est beau, c’est le vaisseau de la vie, c’est ce qui permet votre existence.  Soyez-donc plus reconnaissant envers lui, parce que votre vie, au bout du compte, c’est ce qu’il y a de plus important. Trouvez le moyen de vous sentir belle/beau, parce que vous l’êtes déjà, je peux vous le garantir.

Par Valérie Brien

Crédit photo : Valérie Brien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de