Menu

Se sentir spécial

On rêve tous d’être spécial pour quelqu’un, jusqu’au jour où on l’est. On est mis à nu, nos faiblesses sont dans la vitrine, à la lumière du jour ; nos plus grandes bêtises aussi.

On rêve tous d’être spécial pour quelqu’un, jusqu’au jour où on l’est, parce qu’on interprète mal tout ça pis on pense que les gens ont des attentes, alors qu’ils n’en ont pas. Ils sont juste bien contents de nous connaître, d’avoir intégré un endroit privilégié, rassurant. Tout à coup, être spécial passe d’un rêve à une pression, parce qu’on a beaucoup trop imaginé ce que c’était pour nous ce qu’est être spécial pour quelqu’un.

On rêve tous d’être spécial, jusqu’au jour où quelqu’un nous dit : « Tu es spécial pour moi. » À ce moment-là, le cœur s’affole, le cerveau disjoncte. « Est-ce que je suis trop? Est-ce que je ne suis pas assez? Est-ce que je suis bien? Est-ce que je fais bien ça? Est-ce que ça va durer? Qu’est-ce que je pourrais faire qui ferait que, là, tu ne me trouverais plus spécial du tout? »

« Tu es spécial pour moi. » Quelques mots bien simples, faciles à dire, faciles à lire, faciles à écrire ; difficiles à interpréter, difficiles à honorer. On ne veut pas décevoir. On porte le titre « spécial » comme une médaille de bravoure : « Si, moi, je suis spécial, il ne faut pas que personne prenne ma place. »

« Tu es spécial pour moi. » Ce n’est pas une promesse, ce n’est pas une demande, ce n’est pas un engagement. C’est un statement, c’est l’expression que la personne que tu es occupe une place singulière dans la vie de l’autre ; que tu es la personne qui amène l’autre ailleurs dans sa pensée, dans sa manière d’être, dans sa manière d’agir ; que tu as le pouvoir de faire sentir l’autre autrement, de le faire réagir autrement, que sa zone de confort est secouée avec toi.

C’est l’expression que la personne que tu es mérite d’être reconnue, qu’elle gagne à être connue, qu’il importe peu des erreurs, qu’il en demeure toujours quelque chose d’un peu rose, d’un peu rassurant, d’un peu apaisant ; que peut-être que ce qui est beau l’est un peu plus, mais qu’il en advient de même de ce qui fait un peu mal ou de ce qui attriste.

« Tu es spécial pour moi, » c’est un statement. Ce n’est pas une demande en mariage et ça ne te dit pas la place qui te revient dans la vie de l’autre. Ça te rappelle juste la chance que tu as d’être dans sa vie et la chance qu’il considère avoir quand tu lui fais don de ton temps et de ta présence.

Être spécial pour quelqu’un, c’est spécial pour soi-même : spécial de savoir que quelqu’un nous perçoit autrement ; spécial de savoir que quelqu’un nous aime bien, aime bien notre tête, notre cœur.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de