Menu

Se libérer de ses masques

Il y a quelques semaines, je passais une soirée avec une collègue qui se transforme tranquillement en amie. Nous parlions de la vie et du fait qu’il est plus difficile une fois à l’âge adulte de rencontrer des nouvelles personnes, mais encore plus de s’ouvrir à celles-ci. Nous apprenons à faire connaissance d’une nouvelle façon et les blessures engendrées par le passé sont désormais (ou en voie d’être) cicatrisées. Bien que la vie soit une éternelle recherche de l’équilibre et une constante évolution, ce que nous sommes à la mi-vingtaine eh bien c’est sans doute la personne que l’on va être pour le reste de nos vies!

Bien vite avec une petite coupe de vin (peut-être plus qu’une finalement) et des discussions, nous en sommes venues à nous ouvrir l’une à l’autre. Dans un milieu de travail, il est évident qu’il est plus difficile de discuter de ce qui nous a blessés et de nos nombreuses aspirations dans la vie.

Peu à peu, on a laissé tomber ses masques que l’on porte dans différentes sphères de notre quotidien. Ce filtre social qui est là en permanence. Parce que je ne sais pas pour toi Crépu (e), mais il m’arrive souvent de m’y cacher (surtout au travail en fait, questionnement à y avoir?). Ce manque d’authenticité, mais aussi de cohérence avec moi-même et avec les valeurs qui me sont chères. Je me rends compte qu’il y a bien peu de personnes dans la vie avec lesquelles je suis à 100 % moi, dans toute ma complexité! J’ai pu découvrir cette soirée-là une femme qui diffère totalement de l’image qu’elle présente au premier regard. Et c’est ça qui est beau dans la découverte des autres.

Profitons de ces moments où l’on peut se retrouver en totale cohésion avec nous-mêmes, mais aussi avec quelqu’un d’autre. Apprenons à se découvrir, sans filtre (tant psychologique qu’électroniquement). Parce que lorsqu’on est authentique avec nous-mêmes et avec les autres, cela facilite tellement notre existence!

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de