Menu

Vivre et laisser vivre

Vendredi matin. Je me lève et je fais la tournée de mes réseaux sociaux. J’y reste entre une demi-heure et une heure selon la possibilité de flânage que m’offre ma journée. J’y vois l’habituelle cadence de bébés chats, de make-up tutorials et de nouvelles diverses. Banal. Rien de particulier à reporter. Sauf que je remarque des histoires qui deviennent trop habituelles. Je vois une jeune femme musulmane se faire insulter à l’épicerie, je lis au sujet de personnes transgenres qui se font battre pour aucune raison et je vois une fille assise tranquille au restaurant se faire insulter à cause de son poids. Et honnêtement, j’en ai plus qu’assez. Et je crois qu’il est temps de mettre la lumière sur quelques concepts qui s’avèreraient grandement utiles à une partie de la population.

NYC subway
Source

Différence ≠ nuisance

D’abord, on ne naît pas tous dans le même environnement. On est voué à côtoyer des gens différents de nous. Acceptons-le maintenant, et la vie sera beaucoup plus belle. Aussi, on ne naît pas tous sur la même longueur d’onde. Ce qui dérange l’un ne dérange pas l’autre. Ce qui plaît à l’un ne plaît pas à l’autre. Pas nécessairement. Et c’est très bien comme ça. Je ne te demande pas d’apprécier tout le monde, loin de là. Mais il faut que tu bases ton opinion de l’autre sur sa personne et non pas sur ses choix de vie, son look, etc. On vit à une époque où la liberté de choix est possible. C’est fantastique! Non? Il y a des conservateurs, des excentriques et une centaine d’autres types de personnes entre les deux. C’est pas beau de vivre dans une société où l’on peut porter le voile, avoir les cheveux verts ou licorne (oui oui, c’est une couleur), avoir des piercings et des tatouages sur tout le corps, aimer qui on veut? Ces décisions, disons-le haut et fort, sont des choix PERSONNELS. Et c’est à chaque personne de décider de ce qu’elle veut être dans la vie et de la façon dont elle veut s’afficher dans la société.

Si t’aides pas, nuis pas!

Tu n’aimes pas le nouveau chum de ton ami, tu trouves que la coupe de cheveux de ta tante est laide, je t’en prie, ne dis rien. Il vaut mieux ne rien dire que d’être méchant et irrespectueux. Même dans la plaisanterie, méfie-toi. Certains commentaires sont blessants. Vise le positif, toujours le positif. Les commentaires méchants que tu cries de ta voiture durant un roadtrip entre amis ou une soirée bien arrosée atteignent de plein fouet la personne qui marche tranquillement sur le trottoir. Ce que tu as oublié après quelques secondes de fun avec tes amis hante la soirée d’une autre personne et la démoralise. C’est déjà assez dur d’être soi-même, il n’est pas nécessaire de rendre la tâche encore plus ardue avec l’insouciance de mots blessants.


Source

Confondre comprendre et respecter

Finalement, je ne demande pas à tout un chacun de comprendre pourquoi un tel a décidé de se faire un tatouage dans le front ou pourquoi une fille aime une autre fille. Je crois que si tu ne le comprends pas encore aujourd’hui, tu ne le comprendras peut-être jamais. Et c’est correct aussi. Moi-même qui me considère comme une personne très ouverte d’esprit, je ne comprends pas certaines choses. Mais j’ai pas besoin de comprendre pour respecter la personne différente en face de moi. Mon manque de compréhension ne devrait affecter en RIEN l’état d’esprit d’une personne. Mon manque d’ouverture d’esprit ne devrait affecter en RIEN la sécurité d’une personne. Non, je ne suis pas fan de tes stretchs qui me permettent de voir de l’autre côté de la rue à travers tes lobes d’oreilles, mais je m’en « fous » totalement du moment que tu es « smat » avec moi. Je vais te respecter, peu importe tes choix parce que, franchement, ça ne me regarde pas. En respectant toute personne à l’entité magnifiquement unique, j’assure à celle-ci et à moi-même une belle journée sans jugement et sans conflit. Et c’est pas ce que le monde veut en réalité? En tout cas, il me semble que c’est ce dont il a besoin.

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2021. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre