Menu

Comment maximiser ton plaisir à un festival… genre Osheaga

L’été étant déjà bien entamé, l’euphorie des festivals est installée. C’est à mi-chemin entre le printemps et l’automne qu’intervient mon guide de survie pour tout bon festivalier. Des festivals, on en a déjà quelques-uns à notre actif pour la saison 2017, mais rien n’est encore gagné pour ce qui est de notre survie mentale et physique. Alors voici mes quelques petits conseils de (presque) experte festivalière.

En plus, si tu ne le savais pas, OSHEAGA commence AUJOURD’HUI!!!!!

1. De bonnes chaussures

Je sais. Je ne t’apprends rien en te disant qu’il faut que tu sois bien chaussé pour endurer ton 12h debout. Sans compter toutes les marches que tu vas prendre autour du site et le chemin d’aller/retour.

Bonus : Les petits bas de sport, c’est la vie. Ça respire. Surtout si tu veux pas causer l’évacuation de ton bloc lorsque tu vas retirer tes chaussures à la fin de la journée!

2. Des plasters

Ok. Je sais que tu veux avoir un outfit « on point », mais y’a des bonnes chances que t’aies des ampoules ou des bobos au milieu de la journée. Y’a jamais rien que Band-Aid n’a pas pu résoudre en matière de petite blessure aux pieds, alors apportes-en une couple. Au pire, tu vas juste sauver la journée de quelqu’un d’autre!

3. Pas de sac ou de sacoche

Les sacs, ça veut dire une fouille obligatoire. C’est aussi facile de se faire voler, puisqu’on n’a pas des yeux tout le tour de la tête (malheureusement). Les sacoches, ça reste pris partout, surtout quand la foule est très dense. Tu veux pas que ta sacoche soit prise chez ton voisin d’en arrière, crois-moi. Je sais que c’est difficile de traîner tout son stock, surtout pour une fille (nos pantalons sont pas forts sur la présence de poches). L’idéal c’est un fanny pack! Tu l’as toujours très près de toi et il peut contenir beaucoup de choses.

4. DE L’EAU, mais pas trop

C’est hyper important de rester hydraté, surtout au gros soleil en plein après-midi. Sauf que pousse pas trop ta luck sinon tu vas passer ta journée à aller faire pipi. Pis si t’es en avant de tout, ça va pas pire te faire suer de devoir quitter cette place paradisiaque (j’t’en passe un papier).

5. Mange

Même s’il fait 42 degrés à l’ombre pis que t’as pas faim, mange. C’est important que tu refasses le plein d’énergie, même si c’est juste avec des fruits. Ça va t’éviter de faire un malaise et de terminer le festival dans la tente des premiers soins. (Pas trop trop VIP c’t’affaire-là!)

festival musique été foule
Source

Photo de couverture : Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de