Menu

Les joies du TDAH

Je ne sais pas pourquoi, mais à chaque fois que j’entends parler du TDAH, j’ai l’impression que tout ce qu’on en dit est négatif. Comme si rien de positif pouvait ressortir de ce trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité.

Je vis avec un TDAH et je connais bien entendu toutes les petites mésaventures que celui-ci peut entraîner. Mais vois-tu, aujourd’hui, je n’ai pas envie de te donner des conseils pour le gérer, car en fait je n’ai aucune idée comment le gérer mien et je ne cherche pas vraiment à le faire. J’ai juste décidé d’accepter le fait que je serai toujours une éternelle perdue qui ne tient pas en place!

Évidemment, il y a certains moments où je me dis que la médication serait de mise, mais par la suite je me rappelle que la moitié des petits plaisirs imprévus de la vie n’auraient pas lieu si j’en prenais.

(Évidemment, la prise de médicaments est un choix personnel et je recommande à toutes les personnes ayant un TDAH de consulter un médecin).

Petite anecdote :

Tout récemment, pendant le Festival d’été de Québec, je me suis stationnée dans un parc-o-bus. J’ai vu l’autobus arriver au loin et je me suis dépêchée à prendre mon sac, barrer la voiture et me rendre à l’arrêt. Sur place, je profite de ma soirée et le show est incroyable. Je reviens à ma voiture et devinez quoi… bah oui, j’avais oublié de fermer mes lumières de char et l’auto partait pu! Je me dis que c’est pas grave, que je vais appeler mes amis. « On s’en vient t’aider! As-tu tes câbles à booster? » Câbles à booster?? (le truc qui est sur ma liste de trucs importants à acheter depuis la dernière fois où la même histoire m’est arrivée, mais que j’ai toujours pas parce que j’oublie TOUJOURS d’en acheter!) On oublie ça, personne peut venir le soir même. Heureusement, je vivais pas si loin, alors je suis rentrée à pied. Finalement, mon cousin m’a annoncé qu’il viendrait à mon secours le lendemain matin. Chose dite, chose fait. Mon cousin est arrivé avec son frère pour booster mon char et, tant qu’à les avoir avec moi, on en a profité pour aller déjeuner entre cousins!

Pourquoi je vous raconte ça? Pour vous faire comprendre que, grâce à ce sacré TDAH, j’ai eu l’occasion de passer du temps de qualité avec ma famille. Chose qui ne serait jamais arrivée s’il n’avait pas été là pour me faire oublier mes lumières!

Il y a toujours deux côtés à une médaille. On peut voir la frustration associée à la situation ou les bonnes histoires qui en ressortent.

Comme pratiquement tout le monde connait quelqu’un avec un TDAH, avouez qu’il vous arrive toujours des situations imprévues et des histoires tirées par les cheveux avec cette personne. Sur le moment, elles peuvent être fâchantes, mais elles finissent souvent par devenir vos meilleures anecdotes à raconter autour d’un feu de camp!

Il faut arrêter de juger les gens qui ont un TDAH. Oui, ils seront peut-être en retard de 10-15 minutes quand vous aurez une rencontre avec eux. Mais qu’est-ce tu veux, ils auront peut-être juste oublié de prendre la bonne sortie parce qu’ils chantaient à tue-tête la tune qui passait à radio! Je vous le jure, nous n’avons aucune mauvaise volonté et nous avons plein de bonnes intentions, mais il faut parfois être indulgent avec nous. Et surtout, il faire preuve de patience quand on cherche nos clés ou nos cartes, qu’on trouve pu la facture d’Hydro à payer, quand on change 40 fois de position durant un film au cinéma ou qu’on fait cliquer un stylo pendant une réunion.

Alors merci à tous ceux qui voient le positif derrière le TDAH et qui nous acceptent comme on est. Et excusez-nous d’être parfois distraits ou trop actifs, on a toujours 50 000 trucs qui nous passent par la tête!


Source

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre