Menu

Comprendre et apprécier la diversité humaine

Cet article se veut une petite introduction ayant pour but d’aider à démystifier les concepts de sexe biologique, d’identité de genre, d’expression de genre et d’orientation sexuelle. Il est important de garder à l’esprit que ces concepts ne s’expliquent pas sous le couvert de la binarité uniquement et qu’il existe une multitude de façons d’être homme ou femme, un peu des deux ou aucun des deux. L’être humain est complexe et magnifique, et chacun vit sa vie comme il le désire, selon ses propres critères, besoins et limites.

Lorsqu’un enfant naît, le docteur s’exclame : « C’est un garçon! » ou encore « C’est une fille! » Cette appellation fait alors référence aux caractéristiques biologiques de l’enfant : ce seront donc ses organes génitaux qui seront pris en compte afin de déterminer son sexe biologique. Toutefois, il arrive que certaines personnes naissent avec des caractéristiques physiques mâles et femelles, et ce, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur du corps humain. Ces personnes sont des intersexués. L’usage veut pour le moment que les parents prennent la décision de choisir le sexe biologique de l’enfant, qui subira par la suite une opération. Cette décision peut être difficile à porter, car l’enfant peut ne pas s’identifier au sexe biologique qui lui a été assigné lorsqu’il grandira. Toutefois, il faut garder en tête que cela peut aussi se produire même si l’enfant n’est pas né avec des caractéristiques biologiques mâles et femelles.

Ainsi lorsque l’on fait référence à homme ou femme, on fait référence au sexe biologique. Ceux-ci sont culturellement semblables partout dans le monde. Par exemple, il est admis que les femmes ont leurs menstruations tandis que les hommes non. Il est aussi convenu que les hommes ont des testicules et que les femmes non. Lorsque l’on fait référence au sexe de quelqu’un, on fait donc référence au biologique, à l’observable.


Source

Lorsqu’il est question de genre, la question se complexifie. L’expression de genre évoque en fait les rôles qui sont socialement attendus d’un homme ou d’une femme. Elle comprend aussi les attributs, les comportements, les activités, l’habillement, le prénom porté, l’apparence physique et les choix de métier. Le genre varie considérablement d’une culture à l’autre. Ainsi, lorsque l’on fait référence à féminin, masculin, androgyne, non binaire, ce sont toutes des appellations qui font référence à l’expression de genre d’une personne. En fait il existerait plus de 52 expressions différentes de genre à l’heure actuelle. Petite parenthèse, l’appellation non binaire (ou genderqueer) fait référence à une personne qui peut s’identifier à un chevauchement d’identité de genre, à deux ou plusieurs genres, à un genre neutre (sans genre), à un genre fluide qui change dans le temps, à un genre se situant entre masculin et féminin ou encore qui ne se définit tout simplement pas sur l’échelle des genres. 

Lorsque l’on parle d’identité sexuelle ou d’identité de genre, c’est en fait la manière dont une personne se perçoit de façon intime et personnelle. Ainsi, la personne sera en accord ou non avec son sexe biologique prononcé à la naissance et se considérera homme, femme, un mélange des deux ou encore aucun des deux. Lorsque l’identité de genre correspond au sexe biologique, on dira alors que la personne est cisgenre. C’est lorsque les deux ne correspondent pas l’un à l’autre que l’on parle alors de dysphorie de genre, selon le DSM-5. Les personnes vivant une telle situation souffrent de détresse psychologique et ne se sentent pas elles-mêmes. Elles pourront donc, si elles le désirent, entamer un processus de transition et s’arrêter là où cela leur convient! Il n’est en aucun cas obligatoire de commencer une hormonothérapie et de faire une opération. Certaines personnes ne prennent que des hormones, d’autres se font faire quelques opérations et d’autres encore changent complètement leur apparence physique en totalité. Cela est une décision personnelle qui ne regarde que la personne concernée et ne la rend pas moins homme ou moins femme.

Enfin, l’orientation sexuelle se veut comme étant l’attirance sexuelle, émotionnelle, amoureuse et intellectuelle qu’une personne peut avoir envers une autre personne. C’est la façon dont une personne se perçoit elle-même et la manière dont elle se sent à l’aise, en dépit de ses comportements sexuels. Il faut donc prendre en compte la façon dont celle-ci s’identifie. Il est possible, par exemple, qu’une personne homosexuelle ait une relation sexuelle avec quelqu’un de l’autre sexe, sans que cela change son identification à son orientation sexuelle. Si autrefois les orientations sexuelles convenues se limitaient à hétérosexuel, homosexuel et bisexuel, il existe aujourd’hui une foule d’appellations afin de pouvoir définir (ou pas!) selon nos critères et notre propre perception ce qui nous attire.

Source

À la suite de cette petite définition de concepts, ce qu’il importe de retenir est que l’être humain est diversifié et fluide. Tous ces concepts sont des continuums dans le temps et ne sont pas coulés dans le béton. Il importe donc toujours de demander à une personne comment elle désire être appelée, par quel pronom la nommer et surtout ne jamais supposer connaître l’orientation sexuelle d’une personne, son expression de genre ou son identité de genre, au risque de la mégenrer ou de complètement se tromper. Malgré la complexité de ces concepts, il y a moyen de comprendre le fond des choses et, souvent, une bonne discussion permet de faire preuve de tolérance à l’égard de ces personnes qui peuvent subir de l’oppression de façon constante. C’est en combattant l’ignorance que les préjugés tombent.

Sources :

http://www.who.int/gender/whatisgender/fr/

http://ligneparents.com/adolescent/diversite-sexuelle-distinguer-les-concepts-de-genre-dorientation-et-didentite-sexuelle/

http://www.stresshumain.ca/chaire-sur-la-sante-mentale-des-femmes-et-des-hommes/chercheurs-cliniciens-et-medecins/genre-role-de-genre-et-identite-de-genre.html

https://www.psychologue.net/articles/sexe-orientation-sexuelle-et-genre-quelles-sont-les-differences

http://www.srhweek.ca/fr/sexual-health/sexual-orientation-gender-identity/

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de