Menu

Je ne suis pas juste une prof

Après quelques minutes à échanger des bribes de nos existences, tu me demanderas presque inévitablement ce que je fais dans la vie.

À part te répondre que je fais mon possible, je te dirai avec plaisir que je suis enseignante, ou prof, si tu préfères.

En fait, je ne suis pas totalement prof, tu vois, il me reste encore un petit bout d’université avant de pouvoir porter pleinement ce titre. Il n’en reste pas moins que lorsque j’annonce à des gens le métier que j’ai choisi, je constate que cela n’attire pas la même reconnaissance ou le prestige que si j’avais répondu être un futur médecin prometteur, une brillante biochimiste, une ingénieure méticuleuse ou une avocate déterminée. Loin de là l’idée de dénigrer ces importantes professions, mais quand je parle de la mienne, je sens qu’aux yeux de nombreuses personnes, le rôle des enseignants est peu valorisé au sein de notre société. Pour plusieurs, peut-être même pour toi, je suis juste prof.

Tu me diras que je suis chanceuse d’être prof pour mes deux mois de vacances l’été; je ne m’en plains pas non plus, mais si tu crois que c’est la raison pour laquelle j’ai choisi d’enseigner, tu te trompes royalement! Tu me diras qu’au fond, ce n’est pas si dur comme job pis que pas mal n’importe qui est capable de prendre un livre et de donner de la matière aux élèves. En fait, tu me diras plein d’idées préconçues sur ce qu’est être professeur(e), mais tu ignores tellement de choses sur la réalité de mon métier; et c’est correct que tu ne saches pas, ce n’est pas ce dont on entend le plus parler entre les pages des journaux ou les quatre murs du ministère. Je pourrais te parler des conditions précaires, des heures de préparation non comptées bien après que la cloche ait sonné… mais ce n’est pas mon but. En fait, tu ne sais peut-être simplement pas que je ne suis pas juste un prof.

Je suis aussi un guide : ta version plus cool et un peu plus adulte de Dora l’exploratrice, mais sans singe comme acolyte et sans carte magique chantante. Je fais tout ce que je peux pour amener mes élèves de A à Z. Je suis celle qui tente de te donner les outils et conseils pour cheminer, pour te faire apprendre, pour t’améliorer et atteindre tes buts. Jamais je ne ferai les choses pour toi à ta place, mais je me ferai un plaisir de les faire AVEC toi.

Je suis une confidente : les élèves passent environ 40 heures par semaine à l’école. On s’entend que ça fait beaucoup de temps pour les côtoyer, apprendre à les connaître et créer des liens avec eux. Les oreilles d’un prof savent recevoir les confidences comme personne d’autre; je serai là pour écouter les histoires de peine d’amour, le stress de performance pour l’examen du ministère, les problèmes de famille et d’amis, et tout le reste, en espérant alléger un peu le poids des épaules d’ados affaissées par les changements constants et la pression du monde d’adultes qui les guette au prochain détour.

Je suis un peu comédienne, des fois, quand j’essaie de rendre un cours plus dynamique. J’y mets mon cœur et j’essaie de transmettre des émotions, que ce soit quand j’ajoute une petite touche d’humour en expliquant la guerre de la Conquête à des élèves, ou en prenant un ton empreint de gravité lorsque je veux transmettre la noirceur de l’Holocauste (je suis prof d’histoire, l’avais tu deviné?). Mon côté comédienne m’aide aussi quand ça fait 3 jours que je suis malade mais que je fais de mon mieux pour camoufler le tout lors d’une rencontre de parents ou bien pour cacher ma fatigue en classe.

Parfois, je dois être militante lorsque je défends les intérêts de mes élèves, lorsque je dois faire valoir des points pédagogiques auxquels je crois, lorsque je dois tenter d’obtenir plus de ressources pour un projet, lorsque je m’engage à des causes qui touchent l’ensemble du monde de l’éducation.

Je suis une inventrice;
Je suis une exploratrice;
Je suis une artiste;
Je suis un modèle;
Et je pourrais continuer encore et encore, mais surtout, d’abord et avant tout, je suis HUMAINE.

Chers parents, et chers élèves, vous ne le voyez peut-être pas toujours, mais je suis beaucoup plus que juste une prof devant un tableau blanc, entourée de manuels et de cahiers d’exercices.

Chers profs qui êtes un peu tout ça en même temps, et plus encore, à l’approche d’une nouvelle année scolaire, d’un nouveau départ, je vous souhaite beaucoup de plaisir, de passion et de bonheur dans votre classe!

Couverture : source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de