Menu

Le Burger Week 2017 débute demain! (Parcours 2)

Deuxième soirée de dégustation des créations culinaires pour le Burger Week! Comme Pascale et Mary Lynn te l’ont mentionné hier, l’édition 2017 aura lieu du 1er au 7 septembre dans plusieurs restaurants de Québec et de Montréal. Hier, après avoir jeûné quelques heures seulement, nous nous sommes armées de nos pantalons les plus lousses afin d’apprécier 10 burgers de la Haute-Ville, St-Roch et Limoilou.

Arrêt #1. L’Accent – Le cochon qui fume

Situé entre deux axes principaux de Québec, l’endroit offre une convivialité indéniable. On vous propose un burger typé classique composé d’ingrédients absolument cochons. Sur un pain aux épices à steak étaient posés une boulette de bœuf tendre, des oignons et deux épaisses tranches bacon grillé, le tout surmonté d’une belle tranche fondante de fromage Oka, de champignons Portobellos poêlés, de laitue, de tomates et de sauce BBQ fumée Hickory. Alléluia! Chips maison et mayo assaisonnée en accompagnement pour le croustillant. Miracle, quelques chips dans le burger pour un extra croustillant! On l’a trouvé super goûteux et bien dosé. #Thumbsup pour les tranches de bacon épaisses et bien viandées!

Crédit photo: Maxime Maltais – RestoQuébec

Arrêt #2. District St-Joseph – Le gros big « Tasse-toi gros! J’m’entraîne! »

On n’est jamais déçu quand on mange au District, parce que les aliments sont choisis avec passion. Seb Laframboise n’a plus de réputation à faire pour nous. Ingénieux, le chef a puisé son inspiration cette année dans le monde du training intense où il faut une grosse bouffe full carburante.

Il vous propose donc un pain brioché grillé, DEUX boulettes de bœuf gratinées au fromage Hercule de Charlevoix, de l’émincé de brisket de bœuf fumé maison (dé-li-cieux) ainsi qu’une sauce BBQ, des tranches de cornichons frites et une mayonnaise épicée. Et les plus braves des musclés s’enfileront le shooter de shake de protéines au choco!

Crédit photo: Maxime Maltais – RestoQuébec

Arrêt #3. Piazzetta – Pizza burger

Italien et burger? Ça se fait, et même que c’est hyper délicieux! Le concept est aventureux : une boulette de porc Nagano, du cheddar fort et des oignons verts, et une garniture de légumes grillés, pistou et camembert enrobés et cuits dans une pâte croustillante saupoudrée de parmesan; une surprise goûteuse dans une pochette légère et bien pensée! Une mention spéciale à l’accompagnement de relish-maison à la courgette, qui est une recette originale de la mama du président. #histoiredefamille

Crédit photo: Maxime Maltais – RestoQuébec

Arrêt #4. Laurentien buvette gourmande – Le Laurentien

Shout out à ce resto qui utilise des produits de Québec : la boulangerie Pascal et la boucherie Eumatimi. On a beaucoup apprécié le crémeux de la terrine de foie gras flambée au brandy et le confit d’oignons à la bière IPA. Il s’agit d’un burger déjà sur le menu du restaurant depuis ses débuts et qui sait tailler sa place parmi les compétiteurs de cette année en ajoutant des saveurs qui plaira certainement à ton palais. Le cheddar fumé au bois de pommier de la Laiterie de Charlevoix est un must comblant la boulette de bœuf juteuse à souhait. On retrouve aussi du confit d’oignons, de la laitue croquante et de la moutarde de Dijon. L’ajout incontournable est définitivement la tranche de terrine de foie gras flambé au brandy Petit, que contient aussi le pain aux graines de sésame. Un arrêt burger qui vaut le détour aussi pour le menu garde-manger de l’endroit, qui est convivial à souhait.

Crédit photo: Maxime Maltais – RestoQuébec

Arrêt #5. Table – Colonel Sofrito

Du poulet! Hauts de cuisses parfaitement tendres et panés avec brio. Faut absolument goûter le sofrito, une sauce condimentée cuite longtemps, faite à base de tomates râpées, oignons et ail, et qui sert souvent de base à la paella classique. Pour équilibrer les assaisonnements présents, on a goûté le pain brioché avec mayonnaise grillée à l’intérieur, la sauce ranch maison, la laitue iceberg fraîche qui apporte une texture craquante, des jalapenos frais coupés pour un « oumph » supplémentaire et quelques oignons rouges crus délicatement posés.

Voici deux éléments clés plus en détail : le poulet frit maison (hauts de cuisses marinés au babeurre et panés deux fois dans une farine assaisonnée de cumin, piment de Cayenne, piment fumé, gingembre moulu, poudre de chili, poudre d’ail et sel de céleri) ainsi que la sauce ranch maison (fromage à la crème, parmesan, ail confit, huile d’ail confit, échalotes grises, gras de bacon, bacon bits, crème 15%). On a définitivement tripé sur ce burger!

Crédit photo: Maxime Maltais – RestoQuébec

Arrêt #6. LVLOP – Le Rick et Morty

Pas juste pour les geeks, le LVLOP offre un burger équilibré autant en textures qu’en saveurs. Voici la description que le chef nous a remise : « Lors de ses expériences scientifiques, Rick réussit à ouvrir un portail vers la dimension 1998-M pour ramener de la sauce Szechuan. Un restaurant en profita pour transformer Rick en cornichon et décida d’utiliser cette sauce légendaire pour faire le meilleur Burger! Dans un pain brioché, du boeuf Angus de la meilleure qualité, de la roquette fraîche, du fromage Cantonnier de la fromagerie Alexis de Portneuf, des tomates italiennes, du bacon, de la mayonnaise maison et bien sûr cette fameuse sauce Szechuan. Décoré par un Pickle-Rick, empalé par un cure-dent et des oignons verts. » La gang du LVLOP ne manque vraiment pas d’imagination!

Arrêt #7. Fistons

Plutôt classique, l’équipe du Fistons offre un burger avec champignons, oignons au porto et roquette ainsi que du fromage fondant.

Crédit photo: Mary Lynn Kimberly Kiley

Arrêt #8. L’Atelier – Le bleu de Nagano

Fidèle dans sa participation dans les semaines culinaires (on se rappelle encore de la poutine et du mac n’ cheese des dernières années!), le chef du Bistro L’atelier a construit un burger à partir des ingrédients suivants : chutney de bleuets, chip de pancetta, pain brioché, pousses, boulette de porc Nagano farcie au fromage bleu Ciel de Charlevoix. Un tout bien équilibré et où on apprécie que les produits soient tous québécois! Pour les sceptiques, le fromage bleu est agréable au goût et modéré par le chutney de bleuets. Bravo à l’équipe!

Crédit photo: Maxime Maltais – RestoQuébec

Arrêt #9. Ophelia – Burger de la Mer

Si tu n’es jamais allé au Ophelia, on te le conseille avec enthousiasme! Le décor est magnifique, le staff super attentionné, et on voit qu’ils ont misé sur l’ambiance avec distinction. Leur burger fait sa place parmi les originaux de cette édition; un dodu filet de tilapia rôti à la perfection et dressé d’un chutney d’ananas, de deux morceaux de bacon croustillant, des verdurettes et d’une mayonnaise épicée, le tout dans un pain tout moelleux. Gros love pour ce burger gourmand!

Crédit photo: Maxime Maltais – RestoQuébec

Arrêt #10. La Bûche – Oùsteakhaché Baloney

Celui-là est pour les nostalgiques des soupers de baloney que leur mère faisait, les soirs de semaine où elle n’avait pas envie de faire un repas élaboré. La Bûche sert un burger avec une tranche bien épaisse de steak de baloney maison. Eh oui, tu as bien lu! Par-dessus, il y a des patates pilées avec un extra d’emmental canadien et quelques lichettes de ketchup du chef Dono. Le tout repose sur un bon vieux pain blanc au beurre. On aime l’audace de l’équipe des cuisines de ce resto qui accueille toujours avec une grosse Labatt 50, des oreilles de christ au sucre et leur excellente boisson de caribou customisée.

Crédit photo: Maxime Maltais – RestoQuébec

Nos coups de cœur de ce deuxième parcours bistronomique sont :

  1. Laurentien buvette gourmande

  2. Restaurant Table.

  3. LvlOp

On a hâte de lire vos commentaires et vos découvertes!

Bonne dégustation! xxx

Pour plus d’info, c’est ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre