Menu

Tes petites photos coquines

Qui ne rêve pas de pouvoir créer un état d’excitation dans l’esprit de l’être désiré? Telle une prémisse à des ébats physiques, la photo sexy ajoute une étincelle au quotidien, un peu comme un préliminaire surprise ou comme le maintien d’une complicité sexu! Parce que non, on n’envoie pas ce genre de contenu à des amis ou à des connaissances et encore moins à des collègues ou à sa famille! Le destinataire est évidemment quelqu’un avec qui on partage des affinités intimes. Et à envoyer seulement si on lui fait 100 % confiance? Pas dans l’absolu, je dirais, tant que vous soyez en contrôle de votre contenu et que vous êtes à l’aise si cela se partage au-delà de la personne concernée.

Je vous parle du côté artistique de la photo aguicheuse principalement parce que c’est une forme d’art que j’apprécie et que cela s’inscrit dans la promotion de la diversité corporelle, un mouvement très cher à l’équipe #FabCrep.

On a tous une #InnerBeyoncé 😉

Beyoncé

Alors comment produit-on une belle coquinerie?

La lumière : avant tout, en photo, c’est la lumière qui crée l’image. Ça rend l’atmosphère de la photo toute particulière et unique. En même temps, on ne vise pas un studio photo avec réflecteurs, surtout pour garder un look naturel. La lumière du jour qui passe au travers d’une fenêtre est toujours la bonne. Quelques lampes peuvent jouer ce rôle également. Ensuite, vous choisissez si vous voulez des zones d’ombres, des contrastes et des effets comme le contre-jour. Par la suite, on traite la photo avec des applications de base ou plus adaptées (téléphone cellulaire ou ordinateur). Les tons clairs/vifs seront plus équivoques, le noir et blanc plus mystérieux/classique et le sépia pourra créer une homogénéité.


Source

Les angles : pour cela, il faut connaître ses atouts et les poses qui seront avantageuses. Possibilité d’être habillé ou semi habillé… ou pas du tout! Cela demeure à votre discrétion. Et pas obligé de tomber dans ce qui est flagrant; c’est-à-dire si tu as une généreuse poitrine par exemple, ce n’est pas nécessairement seulement cela qui doit être mis en valeur. Tout dépend de l’effet voulu au fond parce que ça peut être aussi désiré d’avoir un hommage sur un point focal. Et puis de couper des parties de votre corps (en entier ou partiellement) permet un peu plus d’anonymat et de créer un mystère du même coup.


Source

Le thème : tout en douceur ou explicite. Il faut choisir ce qui correspond à ce qu’on accepte de partager également. L’authenticité est de mise. Et pourquoi pas une touche d’humour, de joie pour casser avec les fausses moues et lèvres pincées trop « stagées ». (C’est passé de mode les saintes nitouches et les wannabe pornstars). On y va all-in pour l’admirable nature des hommes et des femmes affranchi.e.s sexuellement. Retour aux sources avec des photos d’humains purs et magnifiques!


Source

Le décor : il y a les classiques comme la chambre à coucher et le salon, le fauteuil, les morceaux de tissus et autres accessoires déjà vus. Pourquoi ne pas innover en reproduisant une activité quotidienne mais dans un look plus osé? Prendre une photo rapido dans un lieu public. Faire d’un coin de nature que vous connaissez bien une scène parfaite pour les coquineries futures. Tout dépend si c’est un selfie ou une photo prise avec un retardateur, le décor pourra être plus ou moins présent.


Source

La phrase accrocheuse : pour accompagner lesdites photos, il y a un avantage à ajouter quelques mots. Je crois que c’est bien de favoriser le sous-entendu plutôt que le « tout cuit dans le bec », l’évidence ou le trop détaillé. Faire languir l’autre en attendant votre prochaine rencontre. Quelque chose de simple pour allumer la flamme du désir!


Source

Pour s’inspirer : Internet regorge de sexfie! Le mieux c’est d’en prendre quelques-uns qui nous rendent bien et à l’aise. Rechercher des termes comme photographie de boudoir. Visionnez des tutoriels de photo de portrait! C’est ça au fond, du portrait, on y ajoute un esprit sensuel et le tour est joué.

Et si l’envie te prend, pourquoi ne pas te « booker » une séance professionnelle?

J’insiste sur le fait d’être créatif! Sortez des sentiers battus mais, surtout, amusez-vous! En solo ou à deux (ou à plusieurs si vous êtes dans le mood!). Aussi, soyez prudent.e.s, demandez-vous avant de cliquer sur « Send/Envoi » si cette photo se rend aux yeux qui diffèrent de votre destinataire si cela mérite toujours le coup 😉 #CyberSécurité #RespectYourself

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre