Menu

Collabo Signé Local: on a rencontré la designer Desloups

Nous sommes fières de vous présenter un nouvel article en collaboration avec Signé Local! Cette série d’articles te fera découvrir les talents d’ici pour t’encourager à la consommation locale! On aime ça!

*

Vous me connaissez, ça fait plusieurs fois que je le dis et que je le montre à travers mes looks, j’adore la mode, et particulièrement la mode d’ici! On a plusieurs designers exceptionnels au Québec, et je me dois de te les faire découvrir! J’ai eu le bonheur de jaser avec Isabelle, propriétaire et designer Desloups et voici ce que tu dois savoir!

manteaux Desloups

Quand as-tu commencé ton entreprise?

J’ai lancé mon entreprise après avoir étudié en design de mode à Québec et ensuite travaillé pendant 15 ans dans le domaine de la mode industrielle sur Chabanel comme designer. Je ne partageais pas les valeurs du fast fashion et du fait en Chine. J’ai donc réfléchi pendant 5 ans avant de lancer mon entreprise. Mon plan d’affaires était de lancer une ligne de vrais manteaux chauds en laine, urbains, avec des matériaux de bonne qualité et, surtout, faits qu’au Québec, par opposition à ce qui se faisait en Chine, des manteaux de laine pas chauds ou encore ce qui se fait ici, des manteaux de plumes pas ajustés/pas urbains. En débutant mon entreprise, je me suis rapidement fait connaître pour ma ligne pour enfant : www.aliceetsimone.com, qui aura 5 ans cet automne et les manteaux Desloups auront 4 ans cet hiver! Au début, j’avais aménagé un petit atelier dans ma maison et qui est devenu trop petit au fil du temps. L’an passé, j’ai fait l’achat d’un atelier/boutique sur la rue Saint-Denis à Montréal. D’ailleurs, les portes de la partie boutique seront ouvertes à partir de la semaine prochaine et les gens pourront venir choisir leur manteau et le faire ajuster à leur silhouette sur place!! Yé!

Quels types de vêtements fais-tu?

Je fais des manteaux d’hiver pour hommes et femmes en 100% laine et doublés, donc assez chauds pour affronter l’hiver québécois. J’ai aussi une collection pour enfants dont la marque se nomme Alice et Simone (pour mes 2 filles), qui inclut principalement des vêtements réversibles pour enfants. Le cœur de cette collection est la jupe réversible qui se décline en tout plein de motifs!

Crédit photo: La Fabrique Crépue

Est-ce que tout est fait à la main, à Montréal?

Oui, de la création jusqu’à la fabrication, mes manteaux sont fabriqués à 100% à Montréal. À l’atelier, je conçois les styles, ensuite je travaille avec une patroniste spécialisée dans le manteau. Les échantillons sont faits dans une petite manufacture de manteaux et puis, de retour à l’atelier, nous faisons les derniers ajustements avant la mise en production (que nous appelons la préproduction), ce qui inclut la gradation du patron dans toutes les tailles, la coupe des tissus, et puis le tout est acheminé à la manufacture de manteaux qui fera la confection des manteaux. Dès qu’ils sont prêts, ils arrivent à l’atelier et le transport vers les boutiques commence!

Avec quelle matière?

J’utilise un melton de 100% laine que j’entoile. Puis, je double chaque manteau de nylon matelassé afin de créer un cocon de chaleur. Le melton de laine est le tissage le plus serré de la laine, donc le plus chaud. En utilisant un melton 100% laine, ce sont les vraies propriétés de la laine que nous avons. Elle nous apporte chaleur, ne se mouille pas, ne laisse pas passer l’air et, surtout, reste belle d’une saison à l’autre.

Source

Où t’inspires-tu?

J’aime beaucoup les coupes vintage militaires. J’ai la chance de voyager un peu partout et dès qu’il y a un musée militaire dans la ville où je me trouve, je dois le visiter! Le premier manteau pour homme que j’ai créé a été inspiré d’un manteau de l’aviation militaire de la poste.

De plus, je garde un oeil sur les nouvelles tendances chaque saison en regardant ce qui se fait en Europe et j’ajoute des éléments clés qui sauront traverser le temps. J’aime particulièrement les manteaux français et allemands.

Crédit photo: La Fabrique Crépue

Que penses-tu de la mode?

J’aime la mode, mais je suis assez minimaliste comme personne. Pour moi, un vêtement se doit d’être utilitaire et beau, bien sûr, mais pas juste fashion et périssable.

Certaines tendances me parlent plus que d’autres, par exemple le retour des bummers, dont je me suis fortement inspirée pour les nouveaux manteaux de laine de cette saison.

*

Pour plus d’informations, c’est ici et ici!

Psst, pour plus d’informations sur Signé Local, c’est ICI!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de