Menu

Les 5 albums du mois : OCTOBRE !

Bien oui, c’est encore ce moment du mois, déjà, je parle bien entendu de notre fabuleux top 5 des albums d’octobre! J’adore faire ce genre de rétrospective, ça me permet de vous faire découvrir de super bons albums, mais aussi de grossir ma bibliothèque musicale, ça j’aime ça. De styles autant variés que possible, ce sont des albums qui sont sortis sur le marché dans le dernier mois ou pendant la fin du mois de septembre; des œuvres dont on n’entend pas nécessairement parler, mais qui valent la peine d’être écoutés!

  1. The Barr Brothers: Queens of the Breakers

Sans même avoir entendu l’album, j’avais déjà beaucoup d’espoir placé dans cet opus! Ce groupe montréalais continue de me surprendre et d’innové. Leur troisième album n’en fait pas exception. La première pièce Defibrilation est une introduction parfaite qui nous laisse déjà savoir qu’on ne sera pas déçu. Avec cet album, ce n’est pas question d’une chanson coup de cœur, mais bien d’une somme de pièces qui rendent la finalité excellente. Pour bien ressentir le frisson qui te prend de partout, il faut écouter l’album en entier, c’est une chose qui se fait rare, mais que The Barr Brothers ont provoqué dans la réalisation de ce disque.

Mes pièces favorites: It Came to Me, Ready for War, Defibrilation.

  1. The Beaches: Late Show

Ce groupe torontois est une vraie révélation. C’est le summum du girl power étant donné qu’il n’est composé que de femmes. Je te dirais que The Beaches c’est un retour parfait aux années de Joplin et Blondie, un style rock accompagné d’une voix féminine particulière. Elles sont présentement en tournée avec Death From Above 1979, elles sont même passées à Montréal il y a deux semaines! C’est une sonorité particulière, un genre qui leur est propre avec une touche sans pareille; bien qu’on y ressente une influence pop, elle ne prend pas le dessus sur l’originalité de l’album.

Mes pièces favorites : Money, Turn Me On, Gold.

  1. Kodaline: I Wouldn’t Be- EP

C’est un vent de changement pour le groupe irlandais. Depuis leur premier album In A Perfect World (All I want, High Hopes) sorti en 2013, le groupe a évolué d’une manière très électro/pop. Dans cet EP, ce sont des styles qui se font ressentir facilement, mais qui ne sont pas désagréables à l’écoute. La voix unique et franche de Steve Carrigan s’agence parfaitement avec la nouvelle vision du groupe. C’est un go-to parfait pour la saison froide!

Mes pièces favorites: Ready to Change, Blood and Bones.

  1. Pierre Lapointe : La Science du Coeur

Que dire de plus. Chaque nouvel album de Pierre Lapointe est un véritable cadeau émouvant. Dans ce nouvel album, tout ce que vous entendez ce sont de vrais musiciens, de vrais instruments acoustiques, il n’a quasiment aucun synth, c’était quelque chose de recherché par le chanteur. « S’éloigner des effets de mode », si je reprends les propos de monsieur Lapointe lors de son passage à Tout le Monde en Parle. C’est un retour aux racines de l’artiste, un véritable voyage dans son monde intérieur. C’est beau, c’est puissant, c’est lui de A à Z.

Mes pièces favorites : La science du cœur, Sais-tu qui tu es, Un cœur.

  1. ROMES : ROMES

Cet album éponyme est le premier du groupe torontois ROMES. Ce groupe à saveur indie/pop/rock est une nouveauté tant attendue. C’est un mix de pop pur et dur avec du rock souillé un peu plus noir. C’est exubérant et coloré, l’album est une suite de morceaux autant énergique les uns que les autres. C’est une musique qui est facile à écouter, un remontant automatique. De plus, le visuel du band est très, mais très travaillé. Tout est super beau et en complémentarité avec leur musique éclatée.

Mes pièces favorites: Tryna Be, Someone, Can’t Get Enough.

Sur ce, j’espère que tu y trouveras ton petit Bonheur! On se retrouve le mois prochain pour d’autres nouveautés.

XOXO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2020. Tous droits réservés
Conception de site web - Effet Monstre