Menu

Texte-moi, texte-moi pas

C’est rendu gros, les messages texte. Ça peut rentrer tout le temps, bizz bizz. Tout le temps, de n’importe où, de n’importe qui. Il n’y a pas de stop à ça, personne pour arrêter la machine à part nous. On arrête ça quand? Elle est où notre limite? On répond à qui? À tout le monde? Tout de suite ou on attend? Ça a l’air de quoi si je réponds vite ou pas assez? Qu’est-ce qui est correct d’être discuté par message texte ? Qu’est ce qui ne devrait jamais l’être? À qui on texte? À son chum? À sa mère? À son ami? Est-ce qu’on peut texter au chum de notre amie sans avoir l’air louche? C’est qui la police des messages texte?

Ça crée du stress, de l’anxiété. On ne sait plus où se mettre à travers tout ça, on ne sait plus ce qui est correct ou ce qui ne l’est pas, ce qui est raisonnable ou non. C’est encore nouveau, le textage. On est encore un peu niaiseux, on n’a pas encore trop compris c’était quoi l’idée. Certains diront que c’est pour confirmer des plans, prendre des nouvelles bien rapidement, alors que d’autres tomberont amoureux d’une personne qu’ils n’ont jamais vu et avec qui ils ont échangés des tonnes de messages. Est-ce supposé remplacer l’appel? La visite?

Et on dit quoi, encore? Toutes les choses qu’on n’a pas réussi à dire après la dernière chicane? Ou juste pour souhaiter bonne journée? Ou pour rappeler à l’autre d’aller acheter du lait? Pis si l’autre ne répond pas, le double texte, c’est acceptable? Est-ce qu’on communique des urgences par messages texte?

Quelle importance ça occupe dans ta vie, réellement? Se questionner sur ce qu’on ressent par rapport à ça peut avoir l’air niaiseux, parce que, quand on reçoit cette question-là, souvent, par orgueil, on va répondre : « On s’en fout des messages texte. » Sérieux, t’en fous-tu? Ça ne te stresse pas quand t’envoies un message et qu’il reste en « Lu » pendant des heures, alors que la personne était en ligne? Si oui, pourquoi?

C’est quoi un message texte, au fond? Pour ma part, j’adopte comme plusieurs le « rien d’important par textos » comme philosophie. Parfois, j’y déroge, malheureusement. C’est quelque chose que je souhaite améliorer, l’hygiène des textos. Et toi?

Source photo de couverture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2019. Tous droits réservés
Une réalisation de