Menu

Apprivoiser le camping d’hiver

Vous avez bien lu! Le camping d’hiver, dans la neige et le froid du Québec, c’est possible! Cependant, il vous faudra tenir compte de quelques conseils et avoir un minimum de préparation. Voici les principes de base à connaître avant de se lancer pour la première fois!

camping hiver nuit neige
Source

Pour ne pas avoir froid : le système multicouche

D’abord, il faudra une couche de base, respirante, qui sera directement contre votre peau. Il s’agit de vos sous-vêtements de tous les jours accompagnés d’un chandail ou d’un caleçon long. On propose des tissus composés de polyester ou de laine de mérinos. Cependant, ne choisissez JAMAIS du coton, qui retient beaucoup trop l’humidité.

Puis vient la couche intermédiaire. Il s’agit des vêtements ayant des propriétés isolantes. On pense à de la laine polaire ou du duvet, par exemple. On souhaite que le vêtement soit assez ajusté, sans vous brimer dans vos mouvements pour autant.

La couche externe, quant à elle, est la première ligne de défense contre les intempéries. Elle doit donc résister à la pluie, à la neige et au vent, en plus de minimiser les pertes de chaleur. Il peut s’agir d’un coupe-vent, d’un imperméable ou d’un vêtement plus spécialisé. Bien évidemment, la couche externe comporte aussi des pantalons! Les pantalons de neige de type « salopette » sont bien pour empêcher la neige de se faufiler à l’intérieur de nos vêtements.

N’oubliez pas de garder les extrémités bien au chaud! Une seule paire de bas, en laine ou en tissus synthétiques est bien assez. Faites attention à ne pas trop serrer vos bottes ; contrairement à ce qu’on croit, il est nécessaire de garder une certaine aération pour maintenir l’isolation. Pour ce qui est des doigts, les mitaines sont plus chaudes que les gants, mais elles limitent la dextérité. À vous de choisir!

Si vous prévoyez faire de l’activité physique dans la journée précédant votre nuitée hivernale, apportez des vêtements de rechange pour éviter de dormir dans l’humidité et d’attraper froid.

camping hiver couple feu de camp guimauves saucisses
Source

L’équipement de camping nécessaire

Comme pour le camping d’été, il vous faudra une tente, un sac de couchage et un matelas de sol. La seule différence, cette fois-ci, c’est leur degré d’isolation contre le froid. Par exemple, les tentes trois ou quatre saisons sauront davantage résister à la neige et au froid que celles réservées au camping d’été. Privilégiez les sacs de couchage de type « momie », prévus pour résister à des températures allant jusqu’à -20 °C. Pour finir, n’oubliez surtout pas votre matelas de sol, qui vous coupera du froid venant du sol gelé!

S’équiper tout d’un coup peut devenir rapidement dispendieux… Renseignez-vous : certains magasins de plein air offrent la location d’équipement! C’est une bonne façon de tester le camping d’hiver à petit prix.

camping hiver tente neige feu de camp
Source

Où et quand aller camper?

La pluie est l’ennemie #1 du campeur hivernal. Je vous conseille donc de reporter votre escapade si jamais la pluie décide de vous accompagner durant votre sortie. Pour être confortable, une température au-dessus de -15 o C est idéale.

Consulte le site Campingquebec.com, qui offre une liste de campings ouverts pour l’hiver.

Bien évidemment, on n’a pas besoin d’aller très loin pour tester le camping d’hiver, tout comme on n’a pas besoin d’aller très loin pour tester le camping d’été! Vous pouvez commencer par monter votre tente dans votre cours, question de sortir de la routine et de changer d’air.

Oserez-vous le camping d’hiver?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on TumblrShare on StumbleUponShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© La Fabrique Crépue. 2017. Tous droits réservés
Une réalisation de